De racines et de sang

J'ai perdu la tête, l'espace d'une minute. J'ai couru jusqu'à la porte d'entrée et j'ai bondi sur le porche, sentant la pluie s'abattre sur moi, puis j'ai été avalé par un monde où il n'y avait rien d'autre que l'obscurité, l'eau, et cette tonalité interminable. Un son qui se riait de moi. Qui m'accusait. Qui me montrait du doigt.
Charles Williams - Hot spot
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 octobre

Contenu

Roman - Noir

De racines et de sang

Social - Énigme - Guerre MAJ vendredi 08 avril 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

David Ruiz Martin
Paris : Ramsay, mars 2022
404 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-8122-0337-4

Retour aux sources

Raul Portes est un journaliste un peu mal dans sa peau, qui découvre par sa famille que son grand-père - censé être mort depuis des années -, est en fait vivant et dans une maison de retraite. Il décide de lui rendre visite. Ce dernier lui apprend des choses sur le passé de la famille, lui raconte comment au plein milieu de la guerre civile espagnole, il est tombé amoureux d'une belle gitane mais qu'il a dû fuir son pays en la laissant derrière. Il a également perdu de vue son frère, et ils se seraient quittés en très mauvais termes. Le grand-père lui laisse alors un journal intime et lui propose d'aller en Espagne afin de retrouver, si elle vit encore, la belle gitane. Il lui donne également l'adresse de son frère avec lequel il n'a jamais renoué. Raul Portes se rend donc sur place, et il va avoir de la chance. Très bien accueilli, il découvre la vie madrilène et se laisse subjuguer par la ville qu'il parcourt avec ses cousins. En lisant le journal intime il comprend les désastres de la guerre civile espagnole. Puis, il remarque une affiche annonçant un spectacle de flamenco. La danseuse a le même nom que la dulcinée de son grand-père. Il va la voir et tombe sur le grand frère, qui surveille de très près sa sœur. Mais, entre le jeune homme et la danseuse, l'amour a surgi comme un coup de foudre. Comment à la fois faire sa cour, rencontrer sa grand-mère qui est l'ancienne amoureuse de son grand-père, et vivre malgré les couteaux aiguisés du frère ?

Contenant des éléments du roman noir (les différences de culture qui font que le frère, gitan chatouilleux n'hésite pas à menacer de mort et à dresser des guet-apens pour réduire à rien le journaliste), De racines et de sang est surtout un roman classique où sous couvert d'une "enquête" autour de sa famille, le personnage va à la fois se découvrir, découvrir la vie et se confronter à une histoire difficile, celle de la guerre civile espagnole qui est à la fois racontée à travers le journal intime d'une personne qui a vécu les événements et à travers une intrigue secondaire où sont évoqués les fosses collectives où ont été jetés les Espagnols républicains, fosses qui sont en train d'être étudiées par des archéologues et des historiens, au grand dam des admirateurs du franquisme. Les diverses intrigues, contemporaines ou anciennes, s'emboîtent correctement et contribuent à faire de l'ouvrage un roman réussi de la littérature générale avec quelques éléments proches du récit noir.

Citation

De jeune fille de la guerre, Inès était devenue femme, puis épouse, et enfin veuve d'un homme que je n'avais jamais connu et qu'elle ne semblait pas regretter outre mesure. Le souvenir de cet homme semblait éveillera chez elle une profonde rancœur.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 08 avril 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page