Un monde en feu

Tu verras son visage dans un autre visage.Et elle n'en saura rien.
Adrienne Maria Vrettos - C'est pour toi que le rôdeur vient
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 octobre

Contenu

Roman - Noir

Un monde en feu

Ethnologique - Hard boiled - Drogue MAJ mardi 19 avril 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Emma Viskic
Echo - 2017
Traduit de l'anglais (Australie) par Charles Bonnot
Paris : Le Seuil, novembre 2021
378 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-02-141822-4
Coll. "Cadre noir"

Le blues du bush

Caleb Zelic est un détective privé pour qui la vie n'est pas forcément des plus faciles. Déjà, il est sourd ce qui complique ses enquêtes mais, en plus, dans l'épisode précédent (Resurrection Bay, le premier roman de la série en cours), il avait été trahi par son associée, et cette dernière est maintenant en fuite. Il espère alors se refaire une santé, mais les clients ne se bousculent pas au portillon. Un jour cependant, alors qu'il se promène, il est arrêté par une jeune femme qui va mourir entre ses bras. Dans ses poches, il découvre qu'elle avait son adresse. Qui est cette jeune femme ? Pourquoi voulait-elle le contacter ? En tout cas, tout le ramène à Resurrection Bay, l'endroit où il a vécu et où vit son ex-femme. À peine arrivé, il s'aperçoit que la ville est menacée par les incendies de forêt, et aussi que des petits groupes attisent les violences entre les communautés - les blancs et les indigènes. Il semblerait que de nouvelles drogues circulent en ville et que les anciens patrons de la fourniture locale sont en guerre avec de nouveaux venus qui veulent s'emparer du marché. Y aurait-il un rapport avec le déplacement de la jeune femme et sa mort ? Les choses se compliquent encore lorsque l'ancienne coéquipière s'incruste dans le décor et semble vouloir l'aider, ce qui attire l'attention d'ennemis de celle-ci, qui viennent pour lui régler son compte.

Deuxième volet d'une série, le roman d'Emma Viskic met en scène un détective particulier mais en même temps qui épouse les canons traditionnel du genre : un peu paumé, en bisbille avec sa copine, avec un handicap, prenant des coups et ayant du mal à les rendre, manquant de mourir, abandonné au milieu d'un incendie de forêt par ses ennemis. Pourtant, il parviendra à découvrir la vérité. Même si, sans dévoiler l'intrigue, cette solution aura un goût d'amertume, le roman s'achève en laissant des pistes ouvertes pour rebondir dans les suites éventuelles de la série, suites que l'on attendra avec plaisir. Sans être un chef d'œuvre, ni même en avoir la prétention, Un monde en feu est une variation agréable autour du privé et de son implication dans la société de son époque, le tout au sein des décors australiens, ce qui change un peu des territoires glacés.

Citation

La femme était jeune, une vingtaine d'années, elle avait un sac à main marron et portait une robe de coton rouge qui avait l'air de sentir l'encens. Une ruelle sombre, une femme vulnérable : c'était forcément une embrouille.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 19 avril 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page