Qui a tué Rose ?

Direct, il prend la seconde main et réunit le tout en un bouquet de vingt doigts, deux paumes. Menottes. Inspire. Cardiaque. Serrant fort, appuyant de tout son poids sur votre nuque, il vous pousse d'un grand coup pour que ça avance : tête dans le sac.
Marin Fouqué - G.A.V.
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 29 juin

Contenu

Roman - Thriller

Qui a tué Rose ?

Psychologique - Assassinat - Domestique MAJ lundi 16 mai 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Claire Allan
Her Name Was Rose - 2018
Traduit de l'anglais (Irlande) par Nicolas Porret-Blanc
Paris : Archipel, avril 2021
378 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-8098-4372-9
Coll. "Suspense"

Un couple parfait ?

Emily est une jeune femme qui travaille dans un call center. Mais elle a peur depuis que son ex-copain s'est montré violent avec elle, et elle a peu à peu sombré dans une certaine paranoïa. Du coup s'intègre mal dans la société. Au début de cette intrigue, alors qu'elle sort d'un centre commercial, une autre cliente devant elle est renversée par une voiture et meurt. Aussitôt Emily s'inquiète : est-ce un accident ? Est-ce quelqu'un qui voulait la tuer ? Elle cherche donc à en savoir plus sur la belle Rise, morte dans l'accident, parvenant à éviter la mort au bébé qui était dans la poussette avec elle. C'est ainsi qu'elle découvre une jeune femme parfaite, dont les jours heureux s'étalaient sur Facebook. Jeune femme parfaite mariée à Cian, un auteur prometteur. Elle veut cependant en savoir encore un peu plus et entre dans le cabinet dentaire où la morte travaillait, prenant sa place encore chaude. Puis elle rencontre Cian, quelques semaines plus tard, et c'est le coup de foudre. Mais pendant ce temps des détails chagrinent la police. Et si cette dernière parvient à mettre la main sur le coupable de l'accident, avant que celui-ci ne parle, il est retrouvé mort. Là, c'est sûr, pour Emily, ce n'est pas un accident. Qui l'a tué ? Son commanditaire ? Le mari qui semble dévasté ? Ou alors serait-ce son ex qui vient justement de la demander en ami sur Facebook ?

Qui a tué Rose ? est construit de manière très classique, à travers principalement le regard d'une femme, blessée par la vie, et qui reste de fait assez naïve : elle croit à l'amour et se trouve opposée à un personnage, dont on ne sait exactement quel rôle il joue dans la mort de sa femme ou dans celle de son assassin. Deux ou trois retournements de situation relancent le suspense en proposant des facettes diverses, permettant d'envisager d'autres possibilités. Le tout est très centré sur la psychologie, sur l'intime des personnages, plus que sur une suite d'actions, et les policiers sont surtout d'habiles interrogateurs qui travaillent autour d'une tasse de thé. Un récit intéressant et bien construit, dans la bonne moyenne du genre.

Citation

J'ai regardé autour de moi, la sidération laissant place à l'angoisse. Il y avait tant de monde. Tant de visages. Et le chauffeur. L'avais-je vu ? L'avais seulement aperçu ? Se pouvait-il que ce soit lui ?

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 16 mai 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page