Neuf millimètres

Alice n'était plus Alice. Mais Nicolas. Un enfant de huit ans.
Franck Thilliez - Fractures
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 29 juin

Contenu

Roman - Noir

Neuf millimètres

Politique - Médical - Tueur à gages MAJ jeudi 02 juin 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Alexandre Pontal
Nice : Vérone, mars 2022
222 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 979-1-02-841838-0

Se reconstruire et changer

Un homme est retrouvé avec une balle dans la tête sur un parking de supermarché, les mains attachées. Les chirurgiens parviennent à le sauver, mais il est amnésique. On le nomme Martin Lecler et il sort de l'hôpital, essayant de reprendre sa vie. Peu à peu, il découvre l'amour (mais n'est pas forcément payé en retour), se rend compte qu'il a des talents cachés, et des instincts qui semblent montrer qu'il a travaillé dans la sécurité, les services secrets ou l'armée, car il est capable de se défendre et de se battre. Pris sous l'aile d'un député qui voit en lui un second couteau potentiel pour l'aider dans ses coups bas, il se pose des questions sur son passé mais tente surtout de vivre correctement. Sa rencontre avec une jeune fleuriste, qui se révèle être une passionaria de l'extrême-droite en train de prendre le pouvoir en France de manière légale, va changer sa vie et le pousser à se radicaliser pour défendre la veuve et l'orphelin. Une quête dangereuse qui, par ricochet, lui apprendra beaucoup sur son passé d'avant l'hôpital.

Le roman d'Alexandre Pontal est extrêmement linéaire, et raconte le parcours du personnage central à la première personne. Son amnésie permet de créer une figure innocente, se posant des questions et découvrant la vie, tout en étant armée de qualités instinctives qui pourront faire la différence. En fond d'histoire, l'auteur décrit une lente mais inexorable montée de l'extrême-droite jusqu'à sa prise du pouvoir. Tout est vu à travers le regard assez naïf du personnage, jusqu'à la confrontation avec les hommes qui ont été à l'origine de son exécution ratée, ce qui permet de comprendre bien des choses. Le récit est rythmé et rapide, nerveux, même s'il se permet des arrêts sur image pour raconter le passé d'un personnage secondaire. L'ensemble est une agréable lecture sur la façon dont un pays peut se transformer et sur les actions d'un acteur qui veut empêcher cette transformation. Parfois démonstratif, Neuf millimètres atteint son objectif de capter et de maintenir l'attention du lecteur, ce qui est déjà une très bonne chose. Une découverte agréable.

Citation

De sa main valide, il dégoupilla une grenade qu'il lança vers la source de ses ennuis. Une explosion puis le silence, couvert par le bruit lancinant des sirènes. L'enfoiré qui croyait détourner la destinée de Martin en avait pris plein la tronche.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 02 juin 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page