La Brigade chimérique. Ultime renaissance

Il deviendrait vite monotone de narrer chaque instant, chaque heure de la vie des deux filles, l'une dans son château, l'autre dans son moulin, l'une dans de riches parures, l'autre drapée de haillons savamment rapiécés : celà deviendrait vite monotone, aussi ne nous concentrerons-nous pas dessus. Car nous ne sommes pas venus pour de la monotonie, n'est ce pas ? Non.
Seanan McGuire - De brindilles et d'os
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 04 juillet

Contenu

Bande dessinée - Noir

La Brigade chimérique. Ultime renaissance

Enquête littéraire - Superhéros - Uchronie MAJ mardi 07 juin 2022

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 34,95 €

Serge Lehman (scénario), Stéphane de Caneva (dessin)
Postface de Serge Lehman
Lou (coloriste)
Paris : Delcourt, janvier 2022
260 p. ; illustrations en couleur ; 31 x 20 cm
ISBN 978-2-413-02268-8

Les héros sont de retour

À Paris, de nos jours, un monstrueux homme-rat sème la terreur dans le métro. Le professeur "Dex" Deszniak, à la tête d'un minuscule département de recherche consacré à prouver l'existence, un siècle plus tôt, d'êtres surhumains dont l'histoire de France a oublié jusqu'au nom, va devoir aller retrouver deux d'entre eux, supposés encore vivants, avec comme seule piste de vieux romans de merveilleux scientifique. Eux seuls pourraient sans doute sauver le pays d'un désastre à venir et réunir la Brigade Chimérique.

Passionnante entreprise visant à faire des héros de la littérature populaire du début du XXsup>e siècle les protagonistes d'un groupe de super-héros comme les États-Unis en produisent depuis les années 1940, La Brigade Chimérique, créée par Serge Lehman et Fabrice Colin avec Gess au dessin, avait déroulé durant six volumes les exploits d'un groupe réuni par Marie Curie pour contrer les visées du maléfique Docteur Mabuse. Un jeu de rôles et quelques autres séries faisant des clins d'œil plus ou moins appuyés à la Brigade (L'Œil de la nuit, Masqué, Métropolis...) on retrouve Serge Lehman en maître d'œuvre d'une partie de ses héros dans le Paris contemporain. Romancier et essayiste érudit passionné depuis longtemps par la préhistoire française de la S.-F. qu'a constitué le merveilleux scientifique, il n'a de cesse de faire revivre les textes de Maurice Renard, Jean de la Hire, Renée Dunan, Gustave le Rouge et consorts à travers des anthologies de référence ou, comme ici, une réappropriation métatextuelle qui, à l'instar de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires d'Alan Moore, ratisse large pour faire se côtoyer dans un univers commun le plus grand nombre possible de personnages de fiction. Car la Brigade chimérique, telle qu'elle apparaît ici, se compose de l'Homme Truqué de Maurice Renard, de l'homme-tigre Félifax (ici femme-tigre, écoterroriste, vegan et bisexuelle frappée d'un syndrome de Tourette) de Paul Féval fils, du Soldat Inconnu, et de Palmyre, la sorcière de Renée Dunan, réunis autour d'un enseignant-chercheur dont le seul pouvoir est sa connaissance encyclopédique des centaines de fascicules et nouvelles publiées avant la Seconde Guerre mondiale, témoins d'une réalité alternative dont lui seul semble avoir la clé. Face à une menace cosmique (elle-même issue d'un roman populaire oublié), ces héros du passé se révèlent la seule chance de survie de la planète. Aventure débridée comme en produisent régulièrement les grands studios de comics américains, Ultime renaissance, est tout d'abord une excellente bande dessinée d'anticipation dans le cadre très détaillé et crédible de Paris et sa proche banlieue agrémentée de zombies, de rats-garous et d'aliens hostiles, Stéphane de Caneva reprenant (après avoir illustré la série Métropolis) avec maestria la réalisation graphique qui incombait auparavant à Gess mais, et plus encore, c'est surtout un hommage passionné à tout un pan de la littérature souvent délaissé. Au fil des pages, on croise ainsi des dizaines de personnages, d'auteurs, de clins d'œil graphiques que l'on prend un malin plaisir à traquer (largement aidés par les copieuses notes de Serge Lehman qui contextualisent l'album). De Jean Ray à Moebius, Enki Bilal, Alain Damasio, Jack Kirby, Paul Bérato, Alan Moore ou Buck Rogers, chaque page vibre de trouvailles, de redécouvertes, de connexions qui deviennent évidentes, et finissent d'inscrire la Brigade chimérique dans la grande histoire partagée que constituent la S.-F. et les littératures populaires depuis plus d'un siècle. Indispensable !

Citation

L'administration nous voit comme un laboratoire d'archéologie culturelle mais, en fait, c'est très concret. On appelle ça 'explorer l'Hypermonde'.

Rédacteur: Jean-François Micard mardi 07 juin 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page