Le Mystère Gravelot de Fréville

Fred fut le premier employé sur lequel il posa les yeux. Il faisait l'idiot en rangeant des fromages de chèvre. Lobet l'avait dans le nez. Fred accepta le rapport de force. Cela donnait de la verticalité et des vertèbres à sa rancœur, à sa désespérance comme disaient les journalistes.
Dominique Forma - Voyoucratie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 août

Contenu

Roman - Policier

Le Mystère Gravelot de Fréville

Politique - Assassinat - Whodunit MAJ samedi 25 juin 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 26 €

Axel Depondt
Nice : Vérone, septembre 2021
494 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 979-10-284-1527-3

Agiter ses petites cellules grises

Tu crois aller paisiblement sur la plage de Villerville pour essayer un drone (discrètement car c'est le confinement) et voilà que tu tombes sur le cadavre du maire, homme riche, qui habite juste en haut dans une énorme maison bourgeoise. Tu crois être une commissaire de police efficace, attendant une mutation vers de plus hautes fonctions, vivant seule avec sa fille déjà grande, te concentrant sur ton travail. Tu te dis que ce cadavre pourrait être l'occasion d'un tremplin bénéfique. Tu es son nouvel adjoint. Tu as dix ans de moins et tu dis qu'avec elle tu vas beaucoup apprendre sur ton métier et qu'en plus tu as peut-être, avec elle, une ouverture. Mais le meurtre est complexe : pourquoi le cadavre se trouvait-il sur la plage ? Pourquoi les suspects potentiels sont si nombreux et leurs alibis ne tiennent que sur un fil ? Finalement, le mort était un être peu sympathique (comme sorti d'un film de Claude Chabrol) : voleur des idées des autres, industriel sans scrupules, amant volage et insatiable, élu qui savait plus jouer ses relations que travailler ses dossiers.

Le Mystère Gravelot de Fréville est une enquête très classique : les policiers enquêtent, collectent les indices et accumulent les interrogatoires, émettent des idées et vérifient leur crédibilité, au fil des informations contradictoires qui leur arrivent (et que faire avec ce trafic de cannabis qui parasite leurs investigations ?). Chaque personnage a plusieurs facettes et la relation compliquée qui s'instaure entre la commissaire et son adjoint n'arrange pas les choses. Le tout reste un roman policier de forme classique - un mort que tout le monde déteste, des suspects en pagaille, la solution à la fin et des policiers qui additionnent les pistes et les dissipe, dans la grande tradition, le tout pour constituer un livre lisible, intéressant dans sa description des personnages et qui réjouira les fans d'énigme pure.

Citation

Elle était donc confinée seule avec sa fille, Léa, dans sa belle petite maison de Trouville et jouissait du net ralentissement de la délinquance que le confinement avait imposé à la racaille.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 25 juin 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page