Racines

Asano, poupée de sang et de fureur, un calibre dans chaque poing, tanguait, embrasé.
Thierry Brun - Surhumain
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 août

Contenu

Roman - Policier

Racines

Gang - Procédure - Cold case MAJ dimanche 26 juin 2022

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 16 €

Pierrick Guillaume & Alexandre Fouchard
Mareuil, juin 2022
204 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-37254-246-3

Dans la routine du métier.

Jike Cooper est une femme qui doit mener de front une vie personnelle complexe et un métier prenant, l'un provoquant d'ailleurs des soucis influençant l'autre. En effet, son mari vient d'aller s'installer avec les deux enfants du couple chez ses parents, le temps que la policière remette à plat ses priorités. Il faut dire que Jike Cooper est chef de groupe au 2e district de Police judiciaire de Paris, et qu'elle croule avec son équipe sous les affaires. Le tout est d'autant plus lourd que son adjoint a été marié à une femme folle, enfermée en asile. Or celle-ci vient de s'évader et a essayé de mettre le feu à l'immeuble où il vit avec sa fille. Réfugié dans un hôtel, l'adjoint ne peut aider les enquêtes que de loin, le temps qua son ex-compagne soit retrouvée. Pourtant, la police a fort à faire. C'est tout d'abord un homme qui menace de faire exploser des bombes dans le métro si l'on ne satisfait pas ses revendications "gauchistes". Il est impératif de mettre très vite la main dessus, d'autant que la presse est au courant et qu'elle veut des réponses rapides faute de quoi elle révèlera les faits ce qui créera une panique dans la population. En même temps, c'est à une bagarre de rue que doit aussi s'occuper l'équipe. Un homme appartenant à un gang sri-lankais a été tué après une course-poursuite dans les rues par une bande adverse. Grâce aux témoignages, aux bornages de téléphones, aux archives, la piste des coupables va pouvoir être remontée. En parallèle, Jike Cooper veut revenir sur une vieille enquête car elle se dit qu'avec les nouvelles techniques policières, on pourrait revisiter des indices qui n'avaient pas été bien traités. Et, pour commencer, elle cherche à résoudre l'affaire d'un braquage qui a mal tourné. Cette réouverture va la plonger dans des abymes de réflexion.

Pierrick Guillaume et Alexandre Fouchard, les deux auteurs de cette série, sont des policiers de terrain ou travaillent à proximité des forces de police. Le roman touche donc des éléments précis, peut-être des reflets d'histoires réellement vécues, sait de quoi il parle. Pour le rendre plus vivant, ils se concentrent sur une équipe, et plus particulièrement les deux éléments principaux du groupe. Deux personnages qui ont bien des soucis personnels interférant avec leur travail, mais qui essaient de faire au mieux, dans deux enquêtes qui se révèlent assez facilement résolues. Ce Racines, deuxième volet de la série "Jike Cooper, police judiciaire", qui s'achève par un "À suivre" et un rebondissement centré autour du père de l'héroïne continue une histoire feuilletonesque et qui sent le vécu. Mais cela suffit-il à faire du roman un ouvrage captivant ?

Citation

Elle fonce au milieu d'une pseudo-campagne ravagée par des champs gigantesques s'étendant à perte de vue, séparés par quelques pauvres bosquets d'arbres décharnés et décorés de décharges sauvages. Cet ersatz de nature l'indiffère.

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 26 juin 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page