Retour à Martha's Vineyard

Le lendemain, à son réveil, Fernand promit que ça n'arriverait plus, et lui demanda pardon. À quoi bon l'accabler davantage. Ce qu'elle subissait venait de trop loin pour lui en vouloir. Elle savait qu'il y aurait d'autres nuits pareilles à celle-là, d'autres rechutes, mais Jocelyne lui pardonna.
Julie Peyr - Les Disparus des Argonnes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 août

Contenu

Roman - Noir

Retour à Martha's Vineyard

Social - Disparition - Insulaire MAJ mardi 28 juin 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 8,5 €

Richard Russo
Chances are... - 2019
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
Paris : 10-18, août 2021
408 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-264-07907-7
Coll. "Littérature étrangère", 5689

L'île des souvenirs

Lincoln, Teddy et Mickey étaient ensemble à l'université de Minerva. Peu fortunés, ils œuvraient pour la sororité et c'est ainsi qu'ils ont croisé la vie de Jacy Calloway. Bien sûr, ils ont été les mousquetaires et les amoureux transis de cette jeune femme libre. À la fin de leurs études, avant de se séparer, ils sont alors partis tous les quatre dans la maison de vacances de Lincoln sur l'île de Martha's Vineyard. Le but était aussi de convaincre Mickey de ne pas participer à la guerre du Vietnam. Le dernier jour, Jacy est partie sans dire au revoir et depuis n'a pas donné signe de vie. Là-dessus, des années ont passé. Les trois amis ont continué leur vie. Lincoln s'est enrichi dans la promotion immobilière, mais a dû faire face à plusieurs crises et préfère se séparer de cette maison de vacances. Mickey vit dans le coin de concerts de rock, musicien revenu du Canada lorsqu'ils fut amnistié pour ne pas avoir participé à la guerre du Vietnam. Quant à Teddy, suite à une chute, il est devenu impuissant et a décidé de mener une vie monacale, en travaillant en intellectuel sur des livres religieux. Lincoln décide de faire revenir ses amis pour un dernier séjour dans la maison. C'est l'occasion de revenir sur la disparition de Jacy, d'envisager les hypothèses sur sa disparition. Peu à peu la vérité se dévoilera avec un goût amer.

Richard Russo a écrit un roman très touchant, surtout pour les critiques vieillissants car il touche à l'amitié qui résiste au temps, au passé qui reste comme un souvenir heureux, à l'heure de la retraite et des bilans. Que laisse-t-on derrière soi ? A-t-on bien fait d'agir et de prendre ce chemin plutôt qu'un autre ? Sans forcer, tout en douceur et en regards tendres, sans apitoiement, le roman laisse constamment planer le doute et le suspense avec cette femme absente/morte qui est plus vivante et présente qu'eux, dans une bulle d'une vieille amitié qui ne veut pas s'éteindre. Les trois personnages, éclairés à tour de rôle, apparaissent avec leurs failles, leurs déchirements et leurs joies, faisant frissonner le lecteur, dans une empathie rendue par un style qui joue sur la nostalgie sans trémolos. Un grand roman américain à la part policière légère sans doute, mais dans ce roman de charme et de grâce ce n'est pas le plus important important.

Citation

Les trois vieux amis débarquèrent sur l'île en ordre inversé du plus éloigné au plus proche. Lincoln, agent immobilier, a pratiquement traversé tout le pays depuis Las Vegas. Teddy, éditeur indépendant, a fait le voyage depuis Syracuse. Mickey, musicien et ingénieur du son, est venu de Cape Cod, tout à côté.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 28 juin 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page