Le Piège des marais

Tu charries, là ! J'adore mon job actuel ! De plus, tes chances de me séduire avec la perspective de bosser pour un patron chiant, voyager en classe économique et séjourner dans des motels à dénoncer d'urgence aux services sanitaires... sont à peu près nulles !
Youri Jigounov - Alpha. 11, Fucking Patriot
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 novembre

Contenu

Roman - Policier

Le Piège des marais

Social - Enlèvement - Vengeance MAJ vendredi 22 juillet 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 12,5 €

Philippe Lauga
Pau : Cairn, juin 2022
408 p. ; 18 x 12 cm
ISBN 979-10-7006-085-8
Coll. "Du noir au Sud"

Une vengeance lente et planifiée

Francis Sanlucar est un commandant de la P.J. de Bayonne qui, après la disparition de sa première compagne, se remet lentement du choc et a même entamé une nouvelle relation avec Anna, une Parisienne, qu'il voit de temps en temps. Mais ça lui laisse beaucoup de temps libre pour s'occuper de ses affaires criminelles. Là, il vient d'arrêter un clochard qui en a tué un autre à coup de pelle, le décapitant. Mais, alors qu'il se prépare à rejoindre sa belle à l'aéroport, il est contacté par un agent immobilier qui veut lui donner des indices pour une enquête en cours. Il se rend dans un endroit isolé où il est assommé. Lorsqu'il se réveille, il est attaché dans une cave insonorisée, sans se douter que son arme a été utilisée par son agresseur pour tuer l'agent immobilier. Et que son équipe et son chef ont décidé de le retrouver et de l'arrêter. Car sans le savoir, Francis Sanlucar vient de tomber entre les mains d'un ennemi de son lointain passé, un fou dont il ne connait même pas l'identité, mais qui lui en veut. Comment se sortir de ce piège ? Et qu'est devenu Anna qui devait arriver à l'aéroport ?

Le roman de Philippe Lauga se déroule en deux parties qui se répondent : d'un côté un policier qui travaille avec soin dans son métier, de l'autre le plan machiavélique d'un psychopathe pour obtenir une vengeance. De temps en temps, des passages nous racontent le passé d'un personnage frappé à l'école et sous la coupe d'un "beau-père" tyrannique, violent et proxénète. C'est là aussi un piège de l'auteur car la vérité n'apparaîtra que bien plus tard, mais qui a entretemps détourné l'attention du lecteur. Si certains deus ex machina (notamment la façon dont le policier se libèrera de sa prison) sont un peu particuliers, l'ensemble du roman tient la route et raconte une histoire dure, de violence, de brutalité dans notre monde contemporain. Certains personnages essaient alors de trouver un peu de bonheur au milieu de ce flot de violence physique ou sociale. Comme le personnage central, parfois, il faut presque mourir ou se noyer dans des marais pour trouver un peu de réconfort.

Citation

Ah Sanlucar, fit-il d'un air contrarié, c'est vous qui êtes là. Cette affaire est dans vos cordes, alors elle doit être résolue dans les plus brefs délais. Le maire n'a pas envie que la réputation de la ville soit entachée d'une nouvelle histoire sordide.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 22 juillet 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page