Le Primitif

Elle gisait sur le dos dans le caniveau qui courait au milieu d'un abri anti-aérien en surface à Montagu Place, Marylebone. Il faisait si froid dans cette dernière demeure que Greenaway voyait son souffle former de petits nuages devant lui tandis que, posté sur le seuil, il se penchait pour examiner la scène à la lueur blafarde d'une lanterne électrique.
Cathi Unsworth - London nocturne
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 novembre

Contenu

Roman - Policier

Le Primitif

Social - Tueur en série - Médical MAJ lundi 25 juillet 2022

Note accordée au livre: 1 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 26 €

Patrice Borjon
Lyon : Baudelaire, mai 2022
412 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 979-10-203-4958-3

Psychopathe à Lyon

L'intrigue du roman de Patrice Borjon se déroule à Lyon en compagnie d'un certain Cross, policier de son état, surnommé ainsi parce qu'il a un jour frappé un homme violent avec la crosse de son arme. Même s'il a un peu de mal à (sur)vivre dans son métier car il souffre d'une maladie autistique, il fait son travail courageusement. Et puis un jour il est envoyé dans une gare de la ville pour s'occuper d'un cadavre. Un homme, un clochard, a été retrouvé mort les côtes écrasées. Qui a pu lui donner des coups de poings violents à ce point ? Le responsable de la sécurité de la gare lui semble suspect car il lui a menti, mais ce ne sera qu'une fausse piste. Peu à peu, se dresse quand même l'idée qu'il s'agit d'un tueur en série, s'en prenant aux SDF. Avec l'aide d'une psychologue spécialisée dans les tueurs en série et de Cordier, un professeur d'université, Cross continue son enquête. Mais lorsque cette psychologue, dont il est devenu l'amant, est elle-même retrouvé morte, il se pose de plus en plus de questions. Les soupçons se portent alors vers un personnage obèse, placé en hôpital psychiatrique, mais Cross découvre que cet homme, sans doute coupable, a un frère jumeau qui peut-être est aussi coupable que lui. Et ce dernier semble avoir disparu sans laisser de trace. Qui peut-il être ? En même temps, en interrogeant des SDF, le policier se pose d'autres questions car il semble qu'un individu leur achète des chiens. Dans quel but ? De plus, y aurait-il un rapport entre les deux affaires ?

Comme on peut le voir avec cette trame, Le Primitif part sur des bases déjà connues : un tueur en série, des fausses pistes, un jumeau maléfique, des crimes pour exorciser une mort ancienne, un policier torturé par son passé. Le roman avance, part sur d'autres pistes sans que l'on comprenne bien l'intérêt, découvre des coupables facilement, hésite à arrêter un assassin et lui tend un piège un peu compliqué. Doté de nombreuses digressions, dont l'utilité n'est pas toujours évidente à comprendre, l'ouvrage avance cahin-caha sans trop chercher à suivre un plan ou une construction serrée. Si l'on comprend que Patrice Borjon a étudié et travaillé en psychiatrie, ça ne suffit pas à en faire un auteur créant une histoire autour d'éléments liés à la "folie" pour en tirer une intrigue intéressante et captivante. Le lecteur suit sans problème, sans doute, mais a du mal à s'accrocher, à trouver un point qui lui permettrait de s'insérer dans la suite de péripéties et d'y débusquer de quoi être captivé. Et, bien sûr, ce fait de rester constamment à l'extérieur de ce texte empêche de lui trouver un grand intérêt.

Citation

L'hôpital l'impressionnait toujours. Il cogitait sur ce lieu à la fois de vie et de mort. Lieu magique où le pouvoir était détenu par les médecins et sans doute quelques directions.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 25 juillet 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page