Quartiers Sud

Nous avons affaire à un tueur en série. Et ces types-là ne s'arrêtent pas. 
Jonathan Kellerman - La Psy
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 06 octobre

Contenu

Roman - Noir

Quartiers Sud

Psychologique - Social - Urbain MAJ mercredi 10 août 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

Bérengère de Montalier
Paris : Les Arènes, juin 2022
290 p. ; 21 x 13 cm
ISBN 979-10-375-0595-8
Coll. "Equinox"

Pion à son grand dam

Julia, jeune étudiante en droit, a un peu de mal à concilier ses amours, les bringues et le suivi de ses cours. Son père est un pêcheur qui vit surtout grâce à des ventes au noir à des restaurateurs de Marseille, dont son frère. Sa mère a un centre de massage mais ce dernier marche mal et les factures s'accumulent. Une mère d'ailleurs un peu foldingue (et par flashbacks, sa fille se souviendra de nombreuses frasques sexuelles). Donc Julia oscille entre un ami, venu des quartiers pauvres et qui vit de petits deals. Ce dernier lui présente Soufiane, un rappeur, particulier, glissant comme une anguille, peut-être (c'est du moins la rumeur qui court) indicateur de police. Mais elle vient aussi de commencer un stage sous la direction d'un avocat, Gatien, avec qui elle a une aventure très sexuelle. Mais l'avocat est-il amoureux de la jeune femme ou bien profite-t-il d'elle ? En tout cas, d'autres femmes tournent autour de lui et sa secrétaire associée est souvent chez lui. Entre soirées alcoolisées, recherche de drogue et engueulades avec ses parents, la vie de Julia est agitée. Plus l'histoire avance, plus elle sent piégée et trahie par tout le monde. Va-t-elle continuer dans cette voie ou se révolter ? Tout ça alors que des visions du passé (ou peut-être la folie que lui aurait transmise sa mère) la déconcertent et lui font comprendre ou imaginer ce qui a été sa réalité.

Un premier texte court de Bérengère de Montalier qui se concentre autour de son personnage principal : une jeune femme qui croit mener sa vie et découvre peu à peu, face au monde, qu'elle est plus un jouet qu'une meneuse. Julia se laisse vivre mais la réalité la rattrape et face à ses propres égocentrismes, les autres humains ont à la fois plus d'égoïsme et savent mieux mener leur barque. Sur fond des petites magouilles du Sud (les commerçants qui s'arrangent avec les lois - marché parallèle, travail clandestin, travaux d'extension sans demander l'autorisation ; avocats qui jouent eux aussi avec la Loi ; hommes qui préfèrent jouer des sentiments...), l'ensemble crée une comédie humaine noire, pessimiste, où tu crois jouer au flipper avant de t'apercevoir que c'est toi la bille. Impression que les dernières pages amplifient de manière ouverte. Peu d'actions, peu de violence, mais une description aiguisée, presque documentaire, qui laisse au lecteur le soin de combler les implicites.

Citation

Je connais pas mal de mecs qui n'apprécient guère qu'une bonne femme hystérique marche sur leurs plates-bandes. Des mecs de Bagatelle pleins aux as, qui n'attendent que ça, crucifier une connasse ambitieuse qui se serait mis en tête de leur gâcher leur petite soirée VIP et leur coucher de soleil sur la mer en buvant du Ruinart.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 10 août 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page