Nous étions le sel de la mer

Elle n'avait jamais totalement abandonné ses anciens réflexes : ceux qui avaient cours là où le multiculturalisme imposait la tolérance comme technique de survie, imaginait Julien.
Antoine Chainas - Pur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 06 octobre

Contenu

Roman - Policier

Nous étions le sel de la mer

Ethnologique - Social - Huis-clos MAJ jeudi 25 août 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Roxanne Bouchard
La Tour-d'Aigue : L'Aube, août 2022
336 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-8159-4802-9
Coll. "Noire"

Désordre des cœurs, disparition des corps

Catherine Day est une jeune femme qui a été adoptée et a bien vécu avec ses parents de substitution. Mais ils viennent de disparaître et, alors qu'elle se trouve à un tournant de sa vie, elle décide de partir à la recherche de Marie Garant, sa vraie mère. Le seul élément qu'elle détient, c'est que cette dernière vit du côté d'un petit port en Gaspésie. Elle s'y rend, mais il est difficile de s'y retrouver car les habitants du coin semblent à la fois connaître Marie Garanty tout en ne voulant pas trop en parler. Leur accent et leur façon de faire surprennent beaucoup la jeune femme qui découvre par ailleurs au cours de cette visite que frôler les marins est une bonne chose et que ce voyage initiatique pourrait aussi être l'occasion de se trouver un homme... Mais alors qu'elle savoure le temps qui passe, les paysages, voilà que reviennent des pécheurs bien embêtés car ils ont ramené dans leur filet un cadavre, celui de... Marie Garant. Son voilier est par la suite découvert juste à côté du port dans une crique. Est-ce un accident, un meurtre ? Le chef de la police locale et le médecin légiste penchent pour l'accident. Pour être tranquilles, ils confient l'enquête à Moralès, un inspecteur de Montréal qui vient de débarquer. En effet, l'inspecteur Moralès vivait avec sa femme dans la grande ville quand son épouse lui a proposé ce repli en province où ils seraient plus heureux. Suit à sa mutation professionnelle voici le policier arrivé en avance, seul, pour préparer le déménagement. Mais à peine est-il installé que sa femme semble lui dire qu'elle doit réfléchir et que, pour l'instant, elle ne le rejoindra pas. Moralès se concentre alors sur son enquête, seul moyen pense-t-il de ne pas sombrer, et il songe déjà à refaire sa vie. Pourquoi pas avec la si charmante Catherine Day ? Voilà donc tout ce petit monde qui se connaît dans des lieux restreints.

Au final, il y a bien une morte et sans doute un coupable. Mais le travail de Roxanne Bouchard est principalement de présenter deux personnages venus de l'extérieur et qui ont du mal à comprendre le fonctionnement de cette province. Des habitants hauts en couleur, des personnages complexes et drôles, constituent la toile de fond d'un roman qui utilise une intrigue policière classique pour raconter la rencontre de deux "civilisations". Beaucoup d'humour et en même temps de noirceur (le policier drague la suspecte car il soupçonne sa femme de vouloir le quitter et il cherche "une solution de remplacement" ; lorsque cette dernière lui téléphone, il lui demande de rester avec lui sous les oreilles de l'autre femme). C'est ce mélange constant entre humour, descriptions fines de cette mini-société et énigme policière (légère) qui fait tout le charme de ce roman.

Citation

Il faut dire les choses comme elles sont : ça va de mal en pis pour Moralès. Le refuge gaspésien qui devait abriter ses amours en semi-retraite prend de plus en plus des allures de garçonnière isolée.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 17 août 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page