Protocole Magog

Disparaitre : s'en aller sans avertir ni donner d'explication, devenir invisible, cesser d'exister.
Lisa Unger - Et surtout ne te retourne pas...
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 06 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Protocole Magog

Politique - Assassinat - Scientifique MAJ mardi 23 août 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Olivier Marbot, Jacques Trauman & Philippe Lavault
Préface de Guillaume Poupard
Favre, juin 2022
312 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-8289-2000-5
Coll. "Thriller"

Nouvelles méthodes de guerres

Abel, jeune informaticien, est très fort dans son domaine. Il a ainsi créé son entreprise avec son ami et financier Alain Clerc. Une entreprise en pleine expansion mais qui a un besoin constant de capitaux pour grossir. Aussi Alain est-il souvent par monts et par vaux afin trouver des sources de financement et des débouchés aux produits inventés par Abel. Ils sont même en rapport avec un oligarque kazakh, qui est actuellement en train de préparer son élection en remplacement du président dictatorial et mégalomane qui gouverne son pays. Et puis Abel est venu à Nice pour un colloque d'informaticien. Mais a peine est-il arrivé qu'il est victime d'un assassinat. Un meurtre bizarre car le tueur a agi avec des méthodes de professionnel, digne des plus grands services secrets. La commandante Sanda Pleynel est chargée de l'enquête, et ses premiers soupçons la mènent vers l'associé d'Abel car il y avait eu des heurts de plus en plus fréquents entre les deux hommes. Mais sa mort va, par contrecoup, l'innocenter, surtout qu'il semble avoir été victime du même tueur. Seul moyen peut-être de découvrir la vérité : aller au Kazakhstan. Pleynel n'est pas mandatée par ses supérieurs mais, avec Alasdair McPhee, son amoureux, un riche homme d'affaire anglais, elle décide d'aller au Kazakhstan pour poursuivre ses investigations et rencontrer le riche oligarque. Quand elle arrive, le pays est en plein chamboulement car un coup d'État est en cours, peut-être financé justement par l'oligarque et soutenu en sous-main par la France. Au même moment, une attaque informatique commence à dévaster les infrastructures françaises. Serait-ce une vengeance du dictateur mis à mal ? Quel rapport y a-t-il entre cette prise du pouvoir et la mort d'un informaticien ?

Protocole Magog est dans la collection "Thriller" des éditions Favre et ce n'est que normalité, car ce texte ressort bien du genre avec des meurtres suspects derrière lesquels se cachent des plans diaboliques qui opposent des États désireux de conserver ou de prendre le pouvoir. Des policiers professionnels par leur métier et qui essaient de tout faire pour résoudre les affaires confiées même quand finalement leur propre gouvernement aimerait bien qu'ils s'arrêtent. Le tout s'appuie sur une invention forte, amenée discrètement dans le texte, mais que le lecteur pressent. Rythmée, décrivant avec soin les protagonistes et leur actions, les plans et les inventions de manière claire, y compris pour un profane, le récit se laisse lire agréablement par ces temps de canicule alors que l'on vit un moment où il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre que la chaleur passe. Et autant le faire intelligemment avec ce Protocole Magog qui éveille notre curiosité.

Citation

Les différents ordinateurs ayant appartenu à Abel Souaf étaient disposés devant lui, connectés à un nombre impressionnant d'écrans et de dispositifs de stockage variés, et il leur explorait les entrailles depuis de longues heures.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 23 août 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page