Service action. Sauvez Zelensky !

Le diable c'est moi. Il braqua son fusil vers elle. Et elle sut aussitôt que c'était fini.
Julie Waeckerli - Le Bras du diable
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 06 octobre

Contenu

Roman - Espionnage

Service action. Sauvez Zelensky !

Politique - Guerre - Complot MAJ mercredi 31 août 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,9 €

Victor K.
Paris : Robert Laffont, juin 2022
260 p. ; 20 x 14 cm
ISBN 978-2-221-26455-3

Ordre et désordres du monde

Quelques jours avant l'invasion de l'Ukraine par les troupes russes, les services secrets français (la fameuse DGSE) ont déjà eu connaissance de la possibilité de cette guerre. Il a fallu préparer les ripostes éventuelles. Les différentes équipes se mettent en place : certains vont être parachutés dans des zones sensibles et pourront ainsi guider les unités combattantes, d'autres vont se planquer dans Kiev et formeront une sorte de cellule parallèle chargée, de loin, de la protection du Président ou de pouvoir exfiltrer les ressortissants français. Parmi eux, des anciens qui ont travaillé dans des conditions identiques dans divers pays africains, en Afghanistan, etc. Plusieurs actions inquiètent les services français. Notamment le fait que des éléments particulièrement dangereux des milices Wagner quittent leur théâtre d'action en Afrique pour rejoindre l'Ukraine. Et puis diverses informations font part d'attentats ciblés en préparation contre le Président. Les services français décident de mener plusieurs actions en parallèle. D'une part ils multiplient les actions pour protéger le Président Volodymyr Zelensky, y compris en s'alliant aux trafiquants ukrainiens et, d'autre part, ils décident de lancer un contre-feu en mettant la pression sur Vladimir Poutine – en effet ils ont réussi à percer un des secrets les mieux gardés du Kremlin : le nom de la son actuelle maîtresse actuelle. Et c'est là que le rôle du colonel Coralie Desnoyers, surnommée Athéna, revêt toute son importance.

Le récit de Victor K. se construit comme un thriller classique avec différents protagonistes dans des endroits divers qui se mettent en mouvement pour des actions précises. Le roman accumule les sigles et les services comme pour nous donner une impression d'exhaustivité de ces soldats de l'ombre qui se battent "pour nous". Le recul idéologique est très léger car l'auteur est du côté des agents secrets français, qui essaient de bien faire alors qu'en face les méchants sont très méchants et sans scrupules. L'histoire est rapide et nerveuse et ne s'embarrasse pas de détails superflus mais vise à l'efficacité comme les anciens "Espionnage" du Fleuve Noir à savoir raconter le monde et ses dessous (ici, principalement les débuts de l'invasion russe en Ukraine). C'est bien fait, rapide et ça se laisse lire (et s'oublier) facilement.

Citation

En début de soirée, à Brovary, ils n'avaient pas respecté les instructions plutôt claires : aucune présence tolérée sur zone de confrontation. On n'expose plus le personnel. Ils s'étaient extraits très difficilement du champ de bataille, et avaient mis près de quatre heures à rejoindre leur logement dans le centre de Kiev, à toute proximité de la cathédrale Saint-Volodymyr.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 31 août 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page