Dans le bleu

Il préférait oublier, se détourner, éviter d'en parler, comme tout le monde dans la région.
Laurent Brard - Le Fils des brûlés
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 30 novembre

Contenu

Roman - Noir

Dans le bleu

Psychologique - Social - Drogue MAJ lundi 26 septembre 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

À partir de 15 ans

Prix: 18,9 €

Joyce Carol Oates
After the Wreck I Picked myself Up, Spread my Wings, and Flew Away - 2006
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Clémentine Beauvais
Paris : Robert Laffont, septembre 2022
282 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-221-26287-0
Coll. "R"

Dans l'intimité d'une blessure

Jenna est en promenade avec sa mère dans une voiture quand survient sur un pont un accident. C'est alors que leur véhicule entre en collision avec un camion. Seule la jeune fille en réchappe. Comme elle refuse de vivre avec son père qui a refait sa vie sur la côté Ouest, elle accepte de partir chez sa tante. Elle survit tant bien que mal entre ses douleurs, qu'elle soigne avec des cachets qui la droguent mais qui la rendent accro, sa nouvelle vie dans un lycée où elle a du mal à se faire des amis, et l'impression (peut-être vraie) qu'elle est responsable de l'accident. En effet, elle pensait avoir vu un animal et a touché le volant pour l'éviter, provoquant l'accident. Cependant, elle tombe amoureuse d'un certain "Corbeau", et se choisit une grand amie Trina. Mais Trina n'est pas aussi fiable qu'elle pourrait le penser et "Corbeau", malgré un comportement parfois étrange est un garçon de bon sens. Mais surtout, par son dérèglement, par sa difficulté à comprendre ce qui lui arrive, Jenna fait des choix qui lentement la mettent en porte à faux avec sa tante. Le fait est qu'elle utilise et use des médicaments pour vivre "dans le bleu", dans un confort chimique.

Au départ le récit, destiné à un public plus adolescent qu'adulte (on dirait young adult aujourd'hui), se concentre sur les pensées et actions du personnage central dans un environnement typiquement américain : bikers, jeunes lycéens violents et ayant des rapports brutaux, impact des médicaments/drogues sur les relations sociales, poids des familles et des différences de classes sociales. Joyce Carol Oates est une grande auteure, et elle sait raconter une histoire. Le récit oscille entre les divers états de conscience de l'héroïne qui vit au quotidien, se réfugie dans les antidouleurs et ressasse la mort de sa mère. Ces quelques mois dans son nouvel environ sont l'occasion de remises en cause, de transformations, de se reconstruire. Raconté avec soin, le récit, peu policier, au sens strict, est un récit noir comme Joyce Carol Oates en écrit parfois sur les difficultés de vie, les rapports entre des humains normaux et leur rapport au mal, à l'autre, à la vie en général. Y trouveront leur compte les amateurs de l'auteure ainsi que ceux qui ne se contentent pas de récits polars.

NdR - Le roman est initialement paru chez Albin Michel en 2010 sous le titre Un endroit où se cacher. Il est ici proposé dans une nouvelle traduction.

Citation

Dans le bleu c'était longtemps, si seulement si seulement ça ne finissait jamais. On dort beaucoup. On rêve mais pas besoin de se souvenir. Comme zapper de chaine en chaine sur 101 chaines sans le son. Le temps de tout voir et de revenir à la première, on ne souvient de rien de ce qu'on a vu, alors on recommence.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 26 septembre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page