Au seuil de la lumière

Apprendre cette liste par cœur se révéla plus difficile que je l'imaginais ; je n'arrêtais pas de penser au plaisir qu'aurait eu Adam à s'atteler à ce travail d'agent secret [...] que l'évidence m'apparut : mon neveu était entré dans ce milieu bien avant moi.
Richard Zimler - Les Anagrammes de Varsovie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 28 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Au seuil de la lumière

Ésotérique - Complot - Cavale MAJ jeudi 13 octobre 2022

Note accordée au livre: 2 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 14 €

Jean-Michel Raffalli
Paris : Eaux troubles, février 2019
420 p. ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-940606-19-1

Que la lumière soit

Lucie est une jeune femme tranquille qui a reçu un gros héritage et qui mène sa vie comme elle l'entend. Elle travaille comme détective privée pour s'occuper et vient d'apprendre la mort de son oncle, qui lui laisse un testament mystérieux, rempli d'énigmes qu'elle doit résoudre. Simon, lui, est un jeune homme qui a trop joué : il a perdu de grosses sommes d'argent qu'il doit rembourser à un truand. Or, ce truand réclame son dû. Alors qu'il va payer, Simon en profite pour lui voler une liasse de documents prouvant la connexion entre le truand, des hommes politiques, la mort d'un député et un groupe mystérieux qui entend diriger le monde. C'est alors que le truand envoie Louis, l'un de ses meilleurs hommes, pour récupérer les documents. Dans sa fuite, Simon rencontre Lucie et ils tombent amoureux. Pour échapper au tueur, Lucie entraîne Simon dans la péninsule arabique, car c'est là que la dirigent les pistes semées par son défunt oncle. Dès leur arrivée, Lucie et son équipe découvrent des fouilles archéologiques qui ouvrent sur la vraie tombe d'Adam et aussi sur des documents écrits qui révèlent la vérité sur l'origine divine de l'univers. C'est alors qu'un prédicateur fou et richissime envoie son meilleur tueur pour détruire les preuves et ce meilleur tueur va s'opposer à Louis qui a finalement rejoint les rangs de Lucie. Et puis, tout ce monde se rend aux États-Unis où une scientifique peut peut-être disséquer une momie ancienne et percer ses secrets.

N'est pas Dan Brown qui veut. Le récit de Jean-Michel Raffalli se déroule avec différents points de vue des différents protagonistes et de personnages annexes qui peuvent aider ou contrecarrer la résolution. Son intrigue est coupée de longs passages, traduits par un éminent linguiste, sur les révélations new age d'un document ésotérique, voire mystique. On ne sait pas trop comment tout ce beau monde est convaincu d'avoir trouvé la tombe d'Adam (mais ce doit être bien lui car au final il y aura des miracles liés à cette découverte) et l'intrigue avance plus parce qu'elle doit avancer que par une véritable construction. L'auteur a sans doute des idées (ou une révélation divine), et son roman fonce sur les chapeaux de roue, pour ce qui se veut le premier volet d'une trilogie. Les personnages sont esquissés, mais sans réelle consistance, et le plus souvent décrits de manière assez manichéenne. Quant aux décors (notamment la Corse), ils montrent soit une documentation, soit une connaissance des lieux, mais au final le roman reste très conventionnel et dans la lignée des littératures populaires anciennes (on songe régulièrement aux défuntes collections comme "L'Aventure mystérieuse" chez J'ai lu). Les plus courageux attendront la suite pour se faire une idée ou que nous en rendions compte à leur parution.

Citation

Cette guerre fratricide ne recevait pour tout écho de la communauté internationale qu'un mépris général. Comme s'il fallait être soi-même touché par le pire pour devenir enfin humain.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 13 octobre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page