Sans un bruit

Au moment où il a vu le clip de 'I am the Walrus' dans Tops of the Pops 2, à l'âge de huit ans et demi, le petit Bobby a su qu'il voulait consacrer sa vie aux stupéfiants.
Richard Milward - Block Party : un roman à dix étages
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 06 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Sans un bruit

Enquête littéraire - Enlèvement - Domestique MAJ lundi 14 novembre 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Paul Cleave
The Quiet People - 2021
Traduit de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Fabrice Pointeau
Paris : Sonatine, novembre 2022
496 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-35584-894-0

Lorsque l'enfant disparait

Cameron et Lisa Murdoch forment un couple sentimental et professionnel. Ils écrivent des romans à quatre mains. Mais s'ils ont du succès, ce succès ne leur permet pas d'être très riche et il suffirait d'un échec pour voir leur vie vaciller. C'est d'autant plus désagréable qu'ils ont un enfant, Zach, atteint d'une forme d'autisme et donc difficile à vivre. Le roman s'ouvre d'ailleurs sur une suite de scènes au cours desquelles Cameron emmène son fils dans une fête, est obligé de "coincer" son fils pour le calmer et, dans l'énervement qui accompagne cette action, blesse un autre enfant alors que tout est filmé. Aussi, quand le lendemain, au réveil, le petit ange n'est plus dans son lit et qu'il a peut-être été enlevé, la police a un sérieux doute. Est-ce vraiment un kidnappeur ou violeur passé justement par là, ou est-ce ce brave Cameron qui aurait fait disparaitre sa progéniture ? Lorsqu'un journaliste commence à diffuser des vidéos où le dit écrivain se vante de pouvoir, grâce à son travail romanesque, exécuter le crime parfait, la population doute et certains manifestent devant sa porte. Pour Cameron, c'est d'autant plus difficile de se défendre qu'il passe très rapidement par les poings et la violence pour s'exprimer, ce qui ne l'aide pas. Sa femme commence à craquer. Mais est-elle complice de son mari, ce qui permettrait de les remettre aussi en selle et d'augmenter les ventes de leurs livres ? Et quel rôle exact joue l'un des policiers chargés de l'enquête et qui semble porter une haine particulière à Cameron ? Et ce journaliste qui essaie d'enfoncer l'écrivain, par qui est-il informé ?

Sans un bruit, le nouveau roman de Paul Cleave, joue avec le suspense et une montée de l'angoisse : qui a enlevé ce petit garçon ? Est-ce vraiment un pédophile ou bien ce fait divers cache-t-il d'autres choses plus horribles encore ? Régulièrement relancé par des rebondissements habilement et intelligemment amenés, changeant les points de vue possibles sur l'histoire, le texte est conçu comme un page-turner efficace. Paul Cleave a l'expérience pour y parvenir et son portrait, principalement centré sur un écrivain qui, au fil des pages, laisse planer le doute sur ses vraies motivations ou sur ce qui s'est réellement passé, est construit avec soin. Comme souvent, on se pose la question de savoir comment on peut aimer continuer une lecture qui manipule l'angoisse mais c'est le charme des bons romans. Avec ce nouveau roman, Paul Cleave confirme, si besoin en était, qu'il est une valeur sûre du thriller.

Citation

Je dois m'assurer qu'aucun des autres gamins ne lui fait des misères. Seulement, je ne le vois toujours pas. Il doit être en haut de la rampe, à un endroit invisible, attendant de redescendre de l'autre côté. Ou alors il se planque.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 14 novembre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page