Deuils blancs

Forgeret était détendu. Au volant de sa vieille voiture, il roulait vers Nogaro, tranquille chef-lieu de canton du Gers. Il avait organisé là une réunion de l'ASPER, Association pour la Préservation de l'Environnement Rural, de mouvance écologiste, les verts disait-on désormais.
Jean-Noël Castaing - Meurtre d'un vert
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Boix-aux-Renards
Le titre du nouveau roman d'Antoine Chainas désigne un lieu, un lieu étrange, un lieu de contes et de...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 05 février

Contenu

Roman - Policier

Deuils blancs

Fantastique - Énigme - Ésotérique MAJ vendredi 02 décembre 2022

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

Marie-José Imsand
Favre, novembre 2022
204 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-8289-1985-6
Coll. "Thriller"

À trop embrasser mal étreint

Le commissaire Noël Lamarque pourrait couler des jours heureux du côté de Bourg-en-Bresse, dans un petit commissariat où il ne se passe pas grand-chose. D'autant plus qu'il n'a juste qu'à savourer le temps, à conserver ses week-ends pour les passer un peu à l'extérieur de la ville avec son épouse, une épouse qui s'ennuie sans doute, et qui a, à un autre moment, pris un amant qui n'est autre que son adjoint. Mais c'est alors que les ennuis vont s'accumuler : tout d'abord, c'est une jeune adolescente qui a disparu, une adolescente suisse, confiée à un monastère local particulier. Elle sera retrouvée dans une grange à proximité d'un train qui n'aurait pas dû se trouver sur une voie ferrée. Et c'est là qu'arrive la deuxième affaire car ce train a été volé par un jeune garçon, pour justement éberluer la jeune fille, mais il a provoqué un accident qui a bloqué la voie pour quelques heures en pleine tempête de neige. Trente-sept des passagers du train sont découverts morts dans la neige. Que s'est-il passé ? Un seul survivant, hagard, est retrouvé mais ses phrases semblent incohérentes. Et tout se complique encore pour le brave commissaire lorsque la police retrouve son adjoint, mort, abattu dans une rue de la ville. Pourquoi et comment a-t-il été tué ? Noël Lamarque s'inquiète car sa femme est une coupable potentielle. D'autres policiers, qui connaissaient un peu l'histoire personnelle du couple, sont également inquiets car le commissaire a bien pu régler ses comptes. Voilà donc trois énigmes à résoudre...

Au départ du roman de Marie-José Imsand, le lecteur pense retrouver l'atmosphère de ces crimes anciens, des histoires d'un Gaston Boca ou, plus connus, d'un Gaston Leroux ou d'un Maurice Leblanc avec cette histoire de train mystérieusement bloqué en pleine nature, cet hôtel qui apparait comme une halte providentielle (un peu à la manière des naufrageurs qui créaient des pièges pour les navires), un hôtel aux aspects magiques et féériques. Ensuite, la jeune fille disparue qui semble elle aussi douée de pouvoirs magiques et qui a été justement recueillie pour ces pouvoirs par des moines qui sont eux appartiennent à une organisation secrète assez spéciale. Lorsque toutes les histoires vont plus ou moins se croiser, le résultat n'atteint pas les attentes que le début laissait espérer (et le côté thriller est peu appuyé). Si l'on apprécie les aspects décalés, une intrigue qui joue avec des mystères peu rationnels (et même parfois un peu décevants comme lorsqu'on apprend la véritable cause de la mort des voyageurs) et une montée du fantastique qui perd beaucoup avec son explication, on pourra trouver un intérêt à cette histoire qui promet beaucoup mais finalement tient moyennement ses promesses.

Citation

La doyenne du hameau ne semblait pas réaliser que les villageois étaient les suspects potentiels de l'affaire du TGV. Ceux qui revinrent bredouilles de leur chasse au loup, amenés par quatre gendarmes, paraissaient gênés de se retrouver dans un commissariat, comme si vivre dans cette contrée du Jura les avaient rendus on ne peut plus farouches.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 02 décembre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page