La Sentinelle

- Et tu es qui ? - Ce que tu es toi aussi Argos. Le déchet de quelqu'un qui n'a plus voulu de toi.
Elisabetta Bucciarelli - Corps à l'écart
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Boix-aux-Renards
Le titre du nouveau roman d'Antoine Chainas désigne un lieu, un lieu étrange, un lieu de contes et de...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 31 janvier

Contenu

Roman - Thriller

La Sentinelle

Social - Drogue - Domestique MAJ jeudi 29 décembre 2022

Note accordée au livre: 2 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,6 €

Roz Nay
Hurry Home - 2020
Traduit de l'anglais par Vincent Guilluy
Paris : Hugo poche, mai 2022
360 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-7556-9436-9
Coll. "Suspense", 422

On est toujours trahi par les siens

Alexandra Van Ness, jeune femme qui travaille dans les services sociaux dans la station du Colorado, est confrontée à des cas difficiles et en ce qui concerne celui qui la préoccupe, elle n'a absolument pas confiance dans les deux parents drogués qui élèvent mal de leur petit bébé. Elle a également un petit ami, avec lequel elle est en train de faire sa vie, mais son cœur hésite également avec un beau et ténébreux policier qu'elle voit régulièrement, "en tout bien tout honneur". Tout pourrait se déglinguer lorsque débarque sa sœur, Ruth. Cette dernière est, elle aussi, une ancienne droguée, qui est passée par la case prison. Là, elle est enceinte et a fui son compagnon, un dealer, pour accoucher tranquillement. Son seul petit souci (qu'elle oublie de préciser à sa sœur chez qui elle va loger) c'est qu'elle a emporté une petite boîte avec de l'argent liquide et de la drogue, ce qui risque de créer quelques complications. Mais les choses sont parfois plus complexes que l'on pourrait le croire.

Le roman de Roz Nay est vraiment construit en deux parties qui se répondent. La première ménage le système, développe le lourd passé des deux sœurs, fait comprendre pourquoi la situation est compliquée et pourquoi elle s'envenime. La deuxième va déconstruire les certitudes et reprendre l'ensemble des événements en renversant la perspective. C'est la seule surprise de ce livre qui navigue en terre connue. Les amateurs voient déjà arriver en début de récit des fêlures qui laissent penser au retournement final. Servi par une écriture très classique, centré sur les personnages principaux, le récit se déroule sans grand heurts sur une intrigue resserrée, passe-partout, et que l'on a l'impression d'avoir lue de nombreuses fois. Sans être désagréable, La Sentinelle, à travers le portrait dysfonctionnel d'une famille ou d'une personne, se laisse lire. Sans déplaisir, mais sans laisser beaucoup de traces non plus.

Citation

C'est à cause de Ruth. Chase et moi ne nous sommes encore jamais disputés ainsi et c'est sa faute. J'ai été assez naïve pour croire que les choses pouvaient vraiment changer mais, une fois de plus, elle a des ennuis et elle en crée encore davantage.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 29 décembre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page