Sans collier

Il entendit un bruit de pas précipités, et quand il se retourna et vit les deux hommes qui fonçaient sur lui, il se demanda d'où ils sortaient. Il voulut dire quelque chose mais n'en eut pas le temps, ils fondirent sur lui comme une tornade.
Michael Farris Smith - Nulle part sur la terre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

De neige et de vent
Nous sommes à la frontière entre l'Italie et la France. Dans la montagne, Tordinona, un petit village...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 24 mai

Contenu

Roman - Noir

Sans collier

Hard boiled - Disparition - Urbain MAJ mercredi 22 mars 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Michèle Pedinielli
La Tour-d'Aigue : L'Aube, mars 2023
240 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-8159-5091-6
Coll. "Noire"

Une Nice éternelle

Diou Boccanera, l'héroïne de Michèle Pedinielli, est détective privée à Nice. Si elle n'a pas beaucoup d'affaires en ce moment - et se contente de discuter avec son colocataire -, tous deux sont quand même embêtés car il ont trouvé un mot dans leur boîte aux lettres les menaçant de mort. Lequel des deux est-il visé ? En tout cas, un dérivatif ne tarde pas à arriver en la personne d'un inspecteur du travail qui vient la voir : un ouvrier roumain, employé sur les grands chantiers immobiliers de la ville de Nice a disparu. Comme il y a déjà eu deux petits soucis avec le chantier particulier où travaillait le disparu (en effet, deux personnes ont déclaré un accident survenu chez eux mais qui aurait eu lieu de fait sur le chantier), il aimerait en savoir plus et demande donc à la détective d'enquêter. Entre ce chantier qui soulève bien des problèmes, les menaces de mort dont est victime la détective, sa ménopause qui devient gênante avec des bouffées de chaleur intempestives et, suite à un problème cardiaque, la mort à l'hôpital du patron immobilier, un Italien peut-être lié à la mafia, les tourments de Diou Boccanera ne sont pas près de s'arrêter. En parallèle nous allons suivre les aventures passées d'une jeune femme et de son ami, un homme qui était déjà dans La Patience de l'immortelle, le précédent roman de Michèle Pedinielli, et qui avait sauvé la détective d'une mort annoncée. Un homme venu à Nice pour des raisons bien précises. Également de côté, des éléments de la vie d'une infirmière qui perd la mémoire. Bien entendu tous les fils tirés vont se rapprocher pour créer une trame noire. Le passé explicite le présent. Après Patrick Raynal qui avait décrit un Nice gangrené par des affairistes, des politiciens douteux et des mafieux patentés, Michèle Pedinielli, à travers son héroïne forte, continue d'essayer de nettoyer les écuries d'Augias. Une tache difficile, dangereuse, racontée avec humour et force. De facture classique - des magouilles, une détective qui tente de démêler le vrai du faux et des fausses pistes, des interactions qui compliquent les situations -, Sans collier se coule avec intelligence dans le moule et sait y apporter sa petite musique personnelle : un peu d'humour, des personnages crédibles et dessinés avec soin, sans manichéisme, une intrigue qui sait rebondir et surprendre. Depuis 2018 et Boccanera, Michèle Pedinielli construit une œuvre hard boiled à la française de qualité.

Citation

Il a acheté un costume. Il est revenu à Nice. Il veut la retrouver. La barbière n'a pas cillé devant ses cheveux hirsutes et sa barbe de Robinson. Il lui a fait comprendre d'un signe qu'il voulait qu'elle coupe tout ce qu'elle pouvait couper, et s'est installé dans le fauteuil. A fermé les yeux.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 16 février 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page