Florida

Je décidai également d'ouvrir un Léoville Las Cases 1958 pour aller avec le confit. Mon seul regret était de n'avoir pas tué Joël Vila suffisamment vite.
Kââ - Silhouettes de mort sous la lune blanche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 20 avril

Contenu

Roman - Noir

Florida

Braquage/Cambriolage - Mafia - Urbain MAJ jeudi 16 février 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Jon Sealy
The Edge of America - 2019
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Mathilde Helleu
Paris : Les Arènes, février 2023
428 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 979-10-375-0824-9
Coll. "Equinox"

Miami, ses palmiers, ses dealers, sa mort propre ou sale

Bobby West est un agent de la CIA. Mais ce n'est pas un espion à la James Bond. Il se contente (et cela lui va bien) de se trouver à Miami. Là, il gère un groupe d'affaires qui génère des bénéfices et dont le véritable but est de cacher le financement d'opérations douteuses et anti-castristes. Il aime son travail et y passe assez de temps pour que sa femme ait demandé le divorce. Depuis, il a une maîtresse et vit tranquillement, attendant de croiser sa fille, majeure depuis peu. En quête de liquidités, Bobby West s'est mis en affaire avec monsieur French, un personnage douteux, très lié aux mafias locales. Le groupe de West servira aussi à blanchir son argent et une partie pourra être injectée dans des opérations afin de détruire le régime de Fidel Castro. Une troisième complice est de la partie. Chekhov, une femme qui navigue dans les milieux interlopes et qui s'enrichit tout en participant à des actions pour le compte des services secrets israéliens. Elle est principalement chargée de vérifier que tout se passe bien. De son côté, Keith, jeune homme de la campagne, vient à Miami pour gagner de l'argent. Il est envoyé par un dealer local qui l'a recommandé à monsieur French. Keith est intronisé dans les équipes de French et il dispose même d'une voiture. Mais, en se promenant, Keith rencontre Holly, une belle jeune fille, et il entame une liaison avec elle, sans savoir qu'elle n'est autre que la fille de Bobby West. C'est alors que Holly, énervée, vole l'argent dans le coffre de son père et s'enfuit avec Keith. Elle lui dit qu'elle a pris quelques milliers de dollars. Là où ça coince c'est qu'il s'agit de l'argent que devait remettre West à French. Et que le montant s'élevait à trois millions de dollars. Et que le mafieux ne supporte pas que son nouvel employé se barre avec une voiture et son argent. Comme en parallèle, l'ex-femme de West prévient un détective car elle n'a plus de nouvelles de sa fille, tout le monde commence à courir après les deux jeunes gens et leur magot. Quand Chekhov arrive dans l'équation, avec ses armes à feu, tout se complique.

Florida est un roman de forme classique avec des espions, des truands, des mélanges de genres entre gens qui veulent s'enrichir tranquillement. Au milieu de ces affaires, des petites gens qui tentent de survivre mais ne sont que des pions interchangeables, surtout si de grosses sommes sont en jeu. Construit avec soin, le roman de Jon Sealy alterne les récits des protagonistes, chaque action entrainant des déviations et des réactions propres au roman noir. L'atmosphère de Miami et de la Floride, lourde et moite, accentue le côté un peu nonchalant de l'intrigue, où les vagues de violence explosent alors que l'histoire se mène calmement. Les convergences des besoins contradictoires des différents personnages relancent sans cesse l'action d'un roman classique qui se lit avec beaucoup de plaisir.

Citation

Avant la disparition des trois millions de dollars, avant l'attentat et la chasse à l'homme qui paralysèrent Miami à la fin du mois d'avril 1984, Bobby West et la femme qui n'était pas son épouse se trouvaient nus sous la douche. West était un homme d'âge moyen, empâté, aux yeux gris-bleu larmoyants et à la pâleur germanique. Il paressait sous le jet d'eau bouillant sans penser à rien.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 16 février 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page