Le Maître des esprits

Menotté à un siège dans un cinéma désaffecté, j'observai avec inquiétude les plaques de plâtre menaçant de tomber du plafond. L'une d'elles se détacha mais, par chance, ne m'atterrit pas sur la tête. Je ne pouvais pas espérer qu'on alerterait un employé du cinéma pour qu'il me libère ; ici, à part moi, il n'y avait pas ombre qui vive. Sur l'écran de guingois, une scène se répétait à l'infini. Elle montrait un homme bavardant dans une voiture avant d'être visé par un tireur d'élite et de s'écrouler. En fait, c'était moi qui m'étais écroulé. Et des gens m'appelaient par mon nom.
Ryô Hara - La Petite fille que j'ai tuée
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 29 février

Contenu

Roman - Policier

Le Maître des esprits

Historique - Ésotérique - Escroquerie MAJ samedi 18 février 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 9,2 €

Robert de Laroche
Paris : Folio, février 2023
334 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-295212-8
Coll. "Policier", 980

Ombres vénitiennes

Foscarini, noble vénitien qui a épousé la belle Assin, est surtout féru de Lumières en cette année 1741. Il vit sa vie de rentier et utilise ses compétences rationnelles pour enquêter. C'est alors qu'il est appelé à l'aide par son ami Contarini, car sa femme fait des cauchemars complexes. Foscarini va découvrir la cause de ces mauvais rêves et mettre à jour derrière la chambre de cette femme une pièce secrète où une autre femme est morte et momifiée. Au même moment, une suite de tremblements de terre et de grandes marées provoque des désastres dans la ville de Venise. Comment se réconcilier la divinité et empêcher que Venise ne disparaisse ? C'est alors qu'arrive en ville madame d'Urfé, une noble française, qui cherche à percer les secrets de l'alchimie et notamment ceux qui concernent l'or alchimique et la poudre d'immortalité. Elle a été chassée de Paris pour diverses malversations et s'est réfugiée à Venise avec un grand mage, censé être de Prague, accompagné de ses adjoints, qui commanderaient aux puissances de la nature. Le grand mage va même faire un grand spectacle d'évocation des esprits dans une résidence que lui prête Contarini, un spectacle qui provoquera une immense influence sur les riches notables de la ville, qui s'enticheront à leur tour du mage. Mais tout ça ne va pas plaire à tout le monde. Une femme, qui est disciple des Lumières, et de noblesse locale, vient voir Foscarini pour lui demander de l'aider à percer l'escroquerie, d'autant plus que des vols et des meurtres mystérieux semblent survenir dans le sillage des esprits qui entourent le grand mage...

L'aspect policier du roman de Robert de Laroche n'est pas au centre d'une intrigue qui s'applique plus à la fois à décrire un univers que l'auteur connait bien (la Venise historique et même si nous ne l'avons pas mentionné, l'histoire des chats qui vont occuper une partie de l'intrigue), et à traduire les mentalités de la période - des mentalités qui recouvrent toute l'Europe, c'est-à-dire à ce moment où les Lumières et des restes de magie, de sociétés secrètes, de déliquescence des notables et des nobles, de volonté de régénérer la société, se mêlent dans des influences contradictoires. Cet aspect historique, qui rappelle les romans policiers historiques de la collection "Grands détectives" des éditions de 10-18, est ici parfaitement mené, raconté par quelqu'un qui connait son sujet et qui l'insère à merveille dans une intrigue policière lâche. Et a l'avantage de permettre de donner du rythme à ce qui aurait pu être un essai, ici transformé en roman avec force et intelligence. Voilà donc un roman bienvenu pour ceux qui aiment ce mélange entre dépaysement, policier et histoire.

Citation

Vous avez tous assisté à la fameuse soirée au casino des Esprits. Il ne fait aucun doute que tout avait été préparé avec un soin digne des meilleures compagnies théâtrales. L'appariation du sylphe, les visions de la dame égyptienne, les talents variés de la dame polonaise, les images suscitées par le miroir de John Dee.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 16 février 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page