Le Sang des Highlands

Depuis le début de son incarcération, Daniel s'était construit un autre ailleurs, une existence exemplaire et parfaitement organisée en compagnie de Christine, une femme adorable et jolie, de deux enfants, Julie et Paul, et même d'un chien particulièrement joueur répondant au nom de Lacy. Une vie en parallèle pour fuir l'enfermement, pour ne pas tourner fou.
Christian Laurella - Sortie noire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 17 avril

Contenu

Roman - Policier

Le Sang des Highlands

Historique - Disparition - Assassinat MAJ samedi 18 mars 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 8,2 €

Gilles Bornais
Montesson : City, octobre 2020
430 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-8246-1745-9
Coll. "Poche. Policier"

Les monstres du Loch Ness

Nous sommes au bord du Loch Ness, à la fin du XIXe siècle. Plus exactement en 1892 lorsque l'on retrouve deux cadavres découpés de manière étrange sur une rive du loch Ness, et qu'il est alors facile de penser au monstre qui se balade aux alentours. Le chef-constable Gareth Thaur du comté d'Inverness est pourtant surpris car, en même temps, l'enfant du couple mort a disparu (était-il avec eux ou quelque part en pension ?) et un autre enfant, fils d'une famille pauvre de pêcheurs locaux a lui aussi disparu. Que s'est-il passé ? Joe Hackney, un détective londonien et ex-malfrat arrive en renfort car les victimes sont deux représentantes de la bonne société anglaise et l'on se méfie à la capitale de ces indépendantistes écossais. Très vite, l'on comprend que l'enquête peut renvoyer et pas seulement parce que la femme était une paléontologue illustre. Il y aurait eu un crime analogue des années plus tôt, mais il est impossible d'en retrouver des traces dans les archives de la police. Et est-ce que cette affaire pourrait avoir un lien avec le bicentenaire d'une autre affaire sanglante au cours de laquelle l'armée anglaise exécuta sans réel motif tout un clan écossais à qui avait pourtant été proposé la paix ? Cela pourrait-il avoir un rapport avec les élections des députés qui voient s'affronter les gens qui veulent rester attachés à la couronne anglaise et les irrédentistes ?

Le roman de Gilles Bornais est un thriller qui mélange avec soin les époques et les intrigues. Nous allons suivre en parallèle les investigations menées par Gareth Thaur, celles conduites par Joe Hackney, la trajectoire du fils du pêcheur qui tente de survivre poursuivi dans la lande hostile et des flashback sur le massacre commis par l'armée anglaise à la fin du XVIIe siècle. Le tout fonctionne comme un bon roman historique, mâtiné d'aspects policiers, plus dans la tradition aventurière, avant la police scientifique. L'écriture et la construction bien menée emportent la conviction du lecteur qui suit avec attention ce récit qui parvient à reconstituer une atmosphère et une époque, décrivant avec soin et vivacité une région sauvage, peuplée de monstres qui sont plus des humains sanguinaires que des monstres aquatiques, dans une ambiance qui rappellera les romans de Robert Louis Stevenson, avec ces tronches patibulaires qui parcourent la lande à la recherche d'un enfant témoin d'un crime ou ces îles isolées où survivent peut-être les descendants des derniers écossais libres "à la Highlander".

Citation

Wallach lui dit que, d'ordinaire, les pauvres types dans son genre, réservaient le spectacle de leur indignité pour le matin du gibet.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 18 mars 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page