Angoisse glaciale

- Je vais ôter les ligatures. Voulez-vous du laudanum ? - Merci, bonne dame... Je m'endormirais et vous en profiteriez pour me couper l'autre jambe. Mais du vin serait bienvenu. - Je ne vous en ai pas proposé. Retrousser votre pantalon.
Don Siegel - Les Proies
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

De neige et de vent
Nous sommes à la frontière entre l'Italie et la France. Dans la montagne, Tordinona, un petit village...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 23 mai

Contenu

Roman - Policier

Angoisse glaciale

Ethnologique - Énigme - Gothique MAJ mardi 28 mars 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 24 €

Mads Peder Nordbo
Annilaanganipalaaq, Kold angst - 2018
Traduit du danois par Terje Sinding
Arles : Actes Sud, mars 2021
396 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-330-14852-2
Coll. "Actes Noirs"

Blancheur de la banquise, noirceur des âmes

Nous retrouvons Matthew Cave, journaliste au Groenland, et Tupaarnaq, chasseuse de phoques et récemment sortie de prison, qui étaient les héros de La Fille sans peau, premier volet (indépendant) de cette trilogie. Au début de cette nouvelle intrigue, Matthew Cave est confronté à un double problème. D'une part, il vient de recevoir une lettre de son père, censé être mort depuis des années. De l'autre, sa demi-sœur vient, elle, de disparaitre, et depuis il est sans nouvelles. Comme il y a un grand méchant qui s'en prend aux familles de ses ennemis, un homme politique influent et sanguin, Matthew Cave a de quoi s'inquiéter. De fait, il y a plus de vingt ans, le père de Matthew et deux autres militaires américains participaient à une expérience médicale étrange. À l'aide de drogues, on essayait de les faire résister au froid le plus intense. Tout ça avait l'air de fonctionner, même si un effet secondaire indésirable a mis un peu de plomb dans l'aile du projet : le médicament rendait de plus en plus irritable. Au point que le père de Matthew aurait tué les deux autres cobayes avant de se suicider. Matthew prend donc contact avec un ancien militaire qui se trouvait sur la base à l'époque, lui-même ami d'enfance de son père. Ce dernier est surpris... Grâce au tampon de la poste sur l'enveloppe de la lettre "de son père", Matthew décide d'aller dans la zone la plus froide du Groenland pour tenter de débusquer des traces de la vérité ou de l'intox qui lui est faite. Mais son ennemi a lui aussi des amis dans le coin, et notamment deux frères frappadingues, ultra-religieux, vivant dans d'anciens bunkers de l'armée, ne répugnant pas au viol et au cannibalisme pour assouvir leurs instincts...

Comme dans le volume précédent, le héros malgré le froid extrême, des ennemis qui n'hésitent jamais et sont vraiment méchants, essaie de s'en sortir, de connaître la vérité au sujet de son père et de sa demi-sœur. En même temps, il doit composer avec la chasseuse de phoques, alliée précieuse mais fantasque, et qui poursuit ses propres buts. Le rôle des "décors" entre la banquise, les lieux sombres et glacés des bunkers, les villages fantômes où vivent des êtres qui semblent plus proches du troll que de l'humain, les morts qui reviennent (et ils seront nombreux dans cet ouvrage), de longues et angoissantes avancées à l'aveugle, entourées de femmes folles psalmodiant des verstes bibliques, le roman de Mads Peder Nordbo est constamment entre le noir et le gothique (et il faut même en accepter les outrances), avec des personnages qui prennent des coups, en rendent, mais avancent comme des aveugles dans un monde froid et hostile, où tout est rapport de force et de violence.

Citation

Fouillant dans le gravier, Matthew mit la main sur une pierre assez grosse. Quand l'homme se pencha au-dessus de lui pour le remettre debout, il le frappa de toutes ses forces. Son coup ne l'atteignit que dans la nuque, mais ce fut suffisant.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 28 mars 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page