La Fondue avait un drôle de goût

Chloé Thierry, bientôt trente et un ans, chevelure brune frisée, yeux bleus, menue, était célibataire. Si elle regrettait cet état, sans en souffrir, force était d'admettre que son caractère, on va dire 'affirmé', n'incitait pas le prétendant à s'incruster au-delà de quelques nuits.
Andrea H. Japp - Pas de pissenlits pour le cadavre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

De neige et de vent
Nous sommes à la frontière entre l'Italie et la France. Dans la montagne, Tordinona, un petit village...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 22 mai

Contenu

Roman - Policier

La Fondue avait un drôle de goût

Fantastique - Scientifique - Montagnard MAJ mardi 11 avril 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 10 €

Gérard Muller
Saint-Estève : Les Presses littéraires, mars 2021
174 p. ; 17 x 12 cm
ISBN 979-10-310-1081-6
Coll. "Crimes et châtiments"

Goût à tomme, hic

Aux alentours de Bourg-Saint-Maurice, dans les Arcs, les gendarmes sont appelés suite à la mort d'un homme et de son chien. On découvre assez rapidement qu'ils ont été empoisonnés par une substance radioactive. S'agirait-il d'espions russes ? Après analyse, il s'avère que le fromage de la fondue est à l'origine de la mort. Mais du fromage non local (l'honneur est sauf), de provenance italienne. Munis de compteur Geiger, les gendarmes décident de ne pas trop s'occuper des retombées politiques et d'envoyer un des leurs, déguisé en touriste, accompagné d'un guide, dans la vallée italienne voisine pour en savoir plus. Il semblerait, avec leurs recherches et les discussions avec les habitants du coin, qu'ont eu lieu autrefois des expériences dans un bunker isolé des contreforts de la montagne. Normalement, tout s'est arrêté des années auparavant, mais certains ont parfois vu des lumières étranges, et tout cela demeure bien mystérieux. Il convient alors d'en savoir plus, quitte à passer outre certaines formes de légalité.

Récit policier à l'ancienne qui met en scène des gendarmes, le roman de Gérard Muller est court et raconte plus des aventures alpines, teintées d'une intrigue policière, qu'un véritable suspense. Flirtant avec la science-fiction ou le fantastique dans son explication finale, La Fondue avait un drôle de goût est la description d'une énigme résolue par l'action plus que la quête d'indices, s'appuyant sur une connaissance précise du territoire décrit.

Citation

Le travail de fourmi commence dans un silence qui n'est perturbé que par les changements de page. Chacun note scrupuleusement les indications intéressantes sur une grande feuille de papier quadrillée. Un code couleur a été établi afin de présenter une synthèse plus visuelle.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 11 avril 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page