Représailles

Sa grand-mère avait peu demandé à la vie. Sinon de la traverser le plus sereinement possible, sans exigences superflues mais en donnant beaucoup.
Martine Delomme - Un automne en clair-obscur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 24 avril

Contenu

Roman - Thriller

Représailles

Gang - Horreur-gore - Insulaire MAJ jeudi 13 avril 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Florian Eglin
Chêne-Bourg : La Baconnière, juin 2020
378 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-88960-021-2

Des ogres en Corse

Un couple suisse accompagné de ses deux enfants se balade en Corse. Lui s'appelle Tom et est un écrivain qui commence à être connu. Adèle, sa femme, attend beaucoup de ces vacances. Mais un soir, ils sont pris en chasse par une énorme voiture qui les suit, menaçante, les bouscule et les poursuit sur des routes étroites de la montagne. Tom ne le sait pas mais de nombreuses personnes semblent avoir mystérieusement disparu dans la région. Et lorsque les deux véhicules se trouvent bloqués sur une petite aire de repos, Tom et Adèle voient sortir de l'autre véhicule trois personnages qui semblent issus d'un conte d'horreur, comme trois monstres sylvestres, trois ogres de légende. Et effectivement cela risque d'être le cas. Mais Tom arrive à s'en débarrasser. Seul problème : il est à présent poursuivi par la police qui veut les aider car les trois ogres sont les derniers représentants d'une des plus grandes familles criminelles de l'île...

Ce début d'intrigue de Florian Eglin sonne comme un cauchemar et ses suites continueront dans le même style jusqu'à un final qui hésite entre gore et grand-guignol. L'auteur ne se soucie pas extrêmement du réalisme et continue à rouler sur les traces de l'onirisme. C'est une poursuite dans les campagnes, ce sont des scènes comme échappées de l'Auberge rouge, ce sont des développements sur la filiation cachée, sur les difficultés de la page blanche et à l'inverse des éléments sur l'écriture rappelant un peu les remarques de Drôle de drame où à force de provoquer le Mal, il arrive. Les décors de la Corse ressemblent à ceux décrits souvent en Amérique avec nature froide ou hostile, familles de rednecks, cultes à des divinités sanguinaires, liens familiaux qui ont tourné à la folie. Florian Eglin crée donc une histoire étrange où des éléments que l'on pourrait qualifier de disparates se rejoignent pour se fondre en une intrigue pleine de bruit et de fureur, s'achevant dans une apothéose de violence sauvage, faisant de Représailles un ouvrage à part, comme un romancier littéraire s'emparant de thèmes de genres et s'en servant pour décrire un conte en dehors de ses sentiers battus. Pour amateurs qui savourent cette littérature sachant faire un pas de côté à la À toute berzingue, de l'Australien Kenneth Cook.

Citation

Dans un grondement sourd, le SUV accéléra à son tour et, énorme, surgit. Il franchit la ligne blanche pour venir à côté d'eux, contre la portière gauche. Il les dominait de toute sa masse opaque et hermétique. Fumées, les vitres ne laissaient rien voir de son intérieur. Tom adressa un pâle sourire à son épouse. Ils étaient pourchassés par une entité close. Et déterminée.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 13 avril 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page