N'oublie pas Irma

Les ignorants entravent les progrès de la science avec des lois injustes. Il faut cependant que la médecine suive son cours !
Robert Wise - Le Récupérateur de cadavres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 02 mars

Contenu

Roman - Policier

N'oublie pas Irma

Ethnologique - Assassinat - Artistique MAJ samedi 15 avril 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Hélène Honnorat
Montpellier : Yovana, novembre 2018
298 p. ; 19 x 13 cm
ISBN 979-10-95115-16-8
Coll. "Romans situés"

Petit périple en Indonésie

L'Indonésie n'est pas une terre très prisée des auteurs policiers, qu'ils soient locaux (ou alors ils sont très mal connus en France) ou même Français (très peu se sont intéressés à ce pays). Pourtant, comme beaucoup de pays asiatiques, entre l'exotisme possible, une géographie et une histoire méconnue de nos compatriotes, des mœurs et une culture très différente, la région pourrait être un bon terrain pour décrire ou offrir un arrière-plan nouveau aux lecteurs. L'auteure de ce roman s'y lance avec délectation, et l'on apprend beaucoup de choses sur les coutumes locales, sur les rites religieux, sur l'ambiance politique du pays, et sur les remous des dernières années. Le tout est raconté par un Français, Léo, qui y vit, va avoir une aventure intéressante en même temps qu'il doit aider deux nouveaux expatriés qui cherchent à s'installer dans le pays et qui, en attendant de découvrir la maison de leurs rêves, sont hébergés chez lui. Le personnage central a comme bon ami un Chinois, devenu un maître en replicas, reproduction de vrais objets en version papier, parfois grandeur nature, et que l'on brûle à proximité des défunts de la famille comme offrande. Ce Chinois, Meng, a en plus une charmante belle-sœur, Irma, qui est courtisée par Léo et qui suit avec assiduité les cours de l'Alliance française. Aussi quand Meng est retrouvé mort et que le feu est mis à sa maison détruisant de superbes replicas, que Léo admire et dont il fait une collection, notre Français essaie-t-il d'en savoir plus pour protéger sa belle Asiatique et pour entrevoir la vérité. Y a-t-il, de plus, un rapport avec certains "faux billets" (qui servent uniquement pour les offrandes mortuaires) que le défunt trafiquait ? Et les choses ne vont pas manquer de se compliquer pour Léo lorsque l'on découvre un billet qui semble impliquer Irma (d'où le titre) dans la mort de son beau-frère. Est-elle liée au crime ou à l'inverse est-elle annoncée comme prochaine victime ? En croisant toutes les pistes et en évoquant le passé du pays, Hélène Honnorat parviendra à reconstruire la vérité. Finalement, entre description intelligemment menée des us et coutumes de l'Indonésie, parenthèses bien amenées sur les problèmes sociaux et politiques, la place des diverses communautés (et le racisme sous-jacent entre elles) et par dessous les tracas de la circulation urbaine de Jakarta, l'auteure nous présente une enquête légère qui sert de prétexte à cette évocation très intéressante. Si l'on accepte que les moments policiers passent à l'arrière-plan et que l'action ne prédomine pas, qu'on se laisse charmer par l'évocation de l'Indonésie et de ses communautés, N'oublie pas Irma est un bon moment de détente.

Citation

Il était resté coi jusqu'à l'énorme rond-point. Voitures, voitures. Police, voitures. Immeubles posés en équerre, comme des cartes de vœux entrouvertes, pavoisés aux deux couleurs nationales, et dégoulinant de guirlandes lumineuses. Police, police. Entre deux vagues de véhicules, hachures stroboscopiques de passage piétons, repeints la veille.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 15 avril 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page