Si tu me balances

Notre bonheur était lisse. Petit-bourgeois, te disais-tu ? [...] Issu d'un milieu modeste, j'avais travaillé pour réussir. Nous ne volions personne. Nous désirions une société plus juste, nous jouissions du présent, à défaut de croire à la vie éternelle.
Hervé Jaouen - Le Fossé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

Roman - Policier

Si tu me balances

Psychologique - Braquage/Cambriolage - Gang MAJ vendredi 18 août 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 10,5 €

Anders Roslund & Stefan Thunberg
Traduit du suédois par Frédéric Fourreau
Arles : Babel, février 2023
286 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-330-17427-9
Coll. "Noir", 286

Histoires de frères

Léo, un célèbre braqueur de banques, vient de sortir de prison et a déjà un coup énorme sur le feu, avec l'aide de deux autres braqueurs récidivistes. Parmi eux, Sam Broncks qui a été arrêté pour le meurtre de son père alors qu'il voulait protéger son jeune frère, victime de violences. Or, ce jeune frère - Jonh Bronckx - est devenu officier de police et a justement dans le collimateur Léo. En effet ce dernier est sans doute l'homme qui des années plus tôt a dévalisé une armurerie militaire et qui posséderait maintenant un important arsenal qu'il faut retrouver. Quand Léo perd l'un de ses complices lors d'un petit coup, il lui faut alors se retourner vers sa famille. Et quand John comprend que Sam mijote un mauvais coup, le casse du siècle devient encore plus problématique. Surtout que la coéquipière de John pressent que ce dernier lui cache des choses et entend régler ses affaires en solitaire. Toute cette cette histoire ne peut alors que partir en vrille...

S'inspirant de faits réels, au moins au départ (l'un des deux auteurs fait partie d'une famille criminelle suédoise dont une partie de sa vie a déjà été retracée dans le volume 1 de ce diptyque, Made in Sweden), le roman décrit avec soin un vol impressionnant, avec son plan, les éléments qui vont s'y opposer, puis les rebonds organisés par le gangster pour réussir son coup. Le duo d'auteurs s'appuie sur des difficultés entre frères, sur le rôle possible de l'hérédité et sur les liens familiaux dont certains abusent et dont d'autres essaient de se débarrasser. Ce sont ses rebondissements, le mal que se donnent les uns et les autres pour réussir qui maintiennent l'attention du lecteur, un lecteur qui espère même que le coup marche car après tout les voleurs sont quand même des travailleurs qui tentent un joli coup. Avec un final où ce seront surtout les gens autour qui seront les victimes collatérales de l'action centrale, Si tu me balances réussi le joli coup de force d'emporter la conviction du lecteur au forceps et d'une façon intéressante.

Citation

Le flic regarde autour de lui, scrute le couloir et se penche en avant pour pouvoir jeter un coup d'œil dans la cuisine. Mais il n'y a rien à voir, il a tout remis en ordre, il a remis la table à sa place, il a relevé les chaises et les a rangées sous la table, il a même retourné le tapis pour dissimuler les taches de sang.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 15 août 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page