Barney Stax, détective privé... de tout !

C'est là qu'il est né. Le doute. Autant j'avais cru aveuglément en ma vocation, autant désormais tout me paraissait faux. Désenchanté, le bon petit soldat de l'expertise judiciaire a plongé dans le scepticisme radical.
Emmanuel Bourdieu - Je suis le dernier
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 juin

Contenu

Bande dessinée - Espionnage

Barney Stax, détective privé... de tout !

Humoristique - Hard boiled - Complot MAJ mardi 12 septembre 2023

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 13,9 €

James (scénario), Guillaume Guerse (dessin)
Guillaume Guerse (coloriste)
Charnay-lès-Mâcon : Fluide glacial, septembre 2022
54 p. ; illustrations en couleur ; 30 x 23 cm
ISBN 979-10-382-0085-2

Anti-détective

Barney Stax, l'anti-détective de chic et de choc, mais au téléphone portable à clapet, se résout à rentrer chez lui, quand une blonde plantureuse apparait dans l'encadrement de la porte de son bureau. Elle lui demande d'enquêter sur la fidélité de son mari, un plombier au jean taille basse, et alors que Barney Stax s'apprête à refuser, elle lui déballe quelques arguments qui le poussent à accepter une simple enquête de filature sans savoir qu'il va mettre les pieds dans une affaire d'espionnage, voire de contre-espionnage entre la CIA et le KGB. Un périple urbain s'engage, qui finira dans la campagne profonde, dans une ferme isolée, avec un tortionnaire russe qui se découvre une autre passion, une superwoman qui joue de la sulfateuse en mode solo, une autre qui assume ses prérogatives de cheffe et qui arrive en hélicoptère, et deux olibrius russes qui font le coup de feu mais y cherchent un sens.

Sur un scénario truffé de références pop de James, qui manie l'humour, le décalage, le premier degré et tous les degrés impairs qui suivent en mode absurde, Guillaume Guerse nous propose une bonne dessinée hard boiled, joyeusement crade, avec des strip de trois cases, histoires dans l'histoire, qui se répondent et se suivent. Le tout dans un univers rétro dans lequel il met tous les ingrédients d'une bonne série B. Les dialogues sont à la fois crus et naïfs, les situations farfelues. Un peu comme si Nestor Burma croisait Jack Palmer. L'univers de Fluide glacial est là, au service du propos. Car outre la gratuité d'un gag, il y a également des réflexions sur la société, de petits pics à hurler de rire. Une bande dessinée qui place l'absurde au centre de l'espionnage sans oublier une dose de sentimentalisme kafkaïen.

Illustration intérieure


Citation

- Si seulement on avait un flingue pour se défendre...
- Désolé, je suis détective privé non violent. Mon arme, c'est mon cerveau.
- C'est un petit calibre, visiblement...

Rédacteur: Julien Védrenne mardi 12 septembre 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page