La Fille d'encre et de lumière

Un millier de nostalgiques de la grande Allemagne se réunissent le dimanche 7 novembre 1974 pour rendre hommage à la mémoire de Joaquim Peiper, ancien colonel de la Waffen SS [...] C'est dans une Maison de la culture de la banlieue de Mannheim décorée aux couleurs de l'ancien Reich allemand (noir, blanc et rouge) que la manifestation se déroule.
Michel Benoit - Les Morts mystérieuses de l'histoire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Roman - Thriller

La Fille d'encre et de lumière

Social - Disparition - Domestique MAJ mardi 10 octobre 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Claudie O. Wetterwald
Lyon : Le Gros caillou, juin 2023
472 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-494202-02-3

Alise au pays des emmerdes

Deux sœurs jumelles, Alise et Anna, vivent ensemble en Normandie avec leur mère qui les tient sous sa coupe et a une nette préférence pour Anna. Tout ceci a pour incidence qu'Alise a une adolescence de marginale avant de partir pour Londres où elle devient dessinatrice pour un tatoueur. Elle vit sa vie de lesbienne avec une copine. Elle apprend que sa sœur, Anna, qui a suivi une vie plus traditionnelle s'est mariée et a eu deux enfants. Mais elle disparait sans que l'on comprenne pourquoi. Son mari est effondré mais continue à vivre pour s'occuper des deux enfants. Là-dessus, trois années passent et, à leur tour, les deux enfants d'Anna disparaissent. La mère d'Alise appelle sa fille au secours afin d'épauler tout le monde avec ce drame. Alors Alise débarque, vit quelques moments mouvementés, croise un policier chargé de l'enquête, et surtout peut constater quel la situation avec sa mère ne s'améliore pas, qui semble la détester et passe son temps à lui faire des reproches. Heureusement que la situation est moins tendue avec le mari d'Anna qui croit retrouver dans Alise sa première femme... Alise renoue également avec son jeune frère, un lycéen, mal dans sa peau, et qui a du mal, lui aussi, à vivre avec une mère tyrannique et un beau-père qui essaie d'arrondir les angles. Surtout, peu à peu, Alise va découvrir la face sombre de sa sœur.

Les éditions du Gros Caillou ont lancé un concours de manuscrit et ce roman de Claudie O. Wetterwald est est celui qui a remporté la palme, gagnant ainsi le "droit" à publication. Même si nous ne connaissons pas les autres candidats, le choix de ce livre n'est pas une erreur ou une faute de goût. Évidemment il est toujours un peu casse-gueule pour un auteur de jouer une intrigue policière avec des jumelles (c'est même dans la stricte orthodoxie des fondateurs du genre un des points sur lequel il faut éviter de travailler) mais, ici, cela fonctionne et l'auteure permet même de jouer avec dans les rebondissements de son histoire. Le personnage d'Alise apparait comme particulièrement étrange et est présenté sans concession dès les premières pages. Autour d'elle, les autres acteurs de l'intrigue ne sont pas des simples faire-valoir mais également des êtres d'ombre et de lumière - le frère lycéen, le policier, le mari, la mère et son nouveau compagnon sont également extrêmement ambivalents, ce qui aide Claudie O. Wetterwald à décaler régulièrement son histoire vers de nouvelles pistes, avec d'autant plus d'habileté qu'il s'agit d'un premier roman. Finalement le concours n'a pas accouché d'une souris mais a livré un roman intéressant et prenant, retenant l'attention du lecteur et lui donnant l'envie d'en découvrir d'autres.

Citation

Dans notre petite enfance, Anna et moi aurions pu être interchangeables. J'étais elle. Elle était moi. Très jeune, je ne crois même pas avoir jamais eu conscience que nous étions bel et bien deux êtres à part.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 10 octobre 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page