Dans l'œil de la vengeance

La nuit avait été longue, remplie de rires et d'alcool, de chants et de danses absurdes, comme toutes les autres nuits de l'éternel été de cette ville. Nous dormirions tout le matin, avant de remettre ça le lendemain.
Damien Snyers - Ex Dei
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 29 février

Contenu

Roman - Policier

Dans l'œil de la vengeance

Vengeance - Urbain - Prétoire MAJ mercredi 07 février 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,8 €

Nathalie Gauthereau
Rodez : Le Rouergue, février 2024
346 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-8126-2545-9
Coll. "Noir"

Royaume du Borgne

Le Borgne est surnommé ainsi depuis l'enfance et depuis que des petites brutes de son collège lui en ont fait voir de toutes les couleurs. Mais le Borgne a grandi. Il s'est armé de patience, a développé ses capacités de violence, et a décidé de se venger de ses trois principaux tortionnaires. Pour ce faire, il a mis au point un plan compliqué mais qui doit réussir. Sa première victime est un agent immobilier qu'il a attiré dans un piège à la campagne et qu'il a poursuivi à travers bois dans la forêt, arc en main. Le corps n'a été retrouvé que quelques mois plus tard. Sa veuve qui n'arrive pas à croire à l'accident décide, devant les atermoiements de la police, de faire mener son enquête par une avocate. Celle-ci, Louise Pariset, commence à chercher ce qui aurait pu se passer. En parallèle, l'avocate doit quand même continuer à s'occuper de ses clients : petits dealers qui doivent louvoyer entre la police inquisitrice et leurs patrons prompts à dégommer tout mouchard potentiel, et des couples en instance de divorce. Arrive alors dans le paysage Kofi, un Sénégalais qui erre dans les rues sans papiers et qui voit bien des choses. Kofi, qui aime bien aider son prochain, surtout quand il assiste à des événements étranges. Enfin, les deux amis de l'agent immobilier se doutent de quelque chose et l'un d'eux, patron sans scrupules d'une agence de sécurité, mobilise ses hommes pour en savoir plus sur celui qui aurait pu s'attaquer à leur ami.

Tous les fils narratifs qui pourraient apparaitre comme distendus vont se recouper à un moment ou l'autre pour composer la trame de ce premier roman de Nathalie Gauthereau. Construit avec soin, sur une thématique classique, renouvelé ici par le fait que la police apparait plus en ombre portée car la plupart des protagonistes n'ont pas forcément envie qu'elle s'en mêle, le livre avance de manière classique, lui aussi, mais en prenant un certain soin à décrire les personnages, à nous faire partager leurs doutes et envies, à offrir plus qu'une simple silhouette au service de l'intrigue. Nathalie Gauthereau nous offre un roman intéressant pour un lecteur adepte des psychologies possibles des héros d'une histoire.

Citation

La peur lui ordonnait de courir sans s'arrêter, mais sa respiration heurtée l'en empêchait. Il stoppa sa course après avoir jeté un œil en arrière. Il n'avait besoin que d'une minute, pas davantage. Ensuite, il repartirait. Plus vite, cette fois. Beaucoup plus vite. Sa vie en dépendait.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 14 décembre 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page