Le Vrai Monde

Pour les seuls départements du Loiret et du Loir-et-Cher, les militaires obtiennent au total 10000 noms, 10291 familles très précisément, qui perçoivent des allocations de l'État en tant que parents d'une petite fille de la même tranche d'âge supposée que la 'petite' de l'A10.
Georges Brenier & Adrien Cadorel - L'Inconnue de l'A10
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 28 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Le Vrai Monde

Psychologique - Social MAJ jeudi 18 mars 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,5 €

Natsuo Kirino
Real World - 2008
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Natsuo Kirino
Paris : Le Seuil, février 2010
212 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-02-098127-9
Coll. "Thriller"

Actualités

  • 30/09 Édition: Parutions de la semaine - 30 septembre
    Cette semaine est placée sous le signe espagnol. En effet, au vu des maigres parutions en grand format, et nonobstant l'affection qui nous lie à la collection "Zone d'ombres" des éditions Asgard qui publie le dernier opus de Gilles Vidal (au cas ou vous ne le sauriez pas, Thomas Bauduret, éminent k-libriste, en est le directeur ; ce même Thomas Bauduret qui, sous le nom de plume de Patrick Eris signe en poche une Première mort toute lokomodienne), notre regard se tourne sur la nouvelle aventure d'Isidoro dans l'Espagne du XVIIe siècle. D'ailleurs, ça tombe on ne peut plus mieux. La Chambre des merveilles est un des romans que l'on peut gagner durant la quinzaine sur k-libre.
    Pour le reste, du côté des poches, quelques bonnes surprises anciennes (Agatha Christie, Gilbert Keith Chesterton) et nouvelles (Natsuo Kirino).
    Mais comme toujours, faites-vous avant tout plaisir :

    Grand format :
    Opération Tsunami : dossiers Deep Black, de Stephen Coonts & William H. Keith (City, "Thriller")
    Côté Maroc : nouvelle noire. 1, Collectif (Marsam)
    Côté Maroc : nouvelle noire. 2, Collectif (Marsam)
    Côté Maroc : nouvelle noire. 3, Collectif (Marsam)
    La Mort au détail, de Dirck Degraeve (Riffle noir)
    Adieu, de Jacques Expert (Sonatine)
    La Chambre des merveilles, d'Alfonso Mateo-Sagasta (Rivages, "Thriller")
    Le Document caché ; La Pieuvre et le papillon ; Comme une horrible rose noire, de Didier Meyre (Vents salés, "Pourpre")
    Soupçons sur le prof de philo de Jean-Giraudoux, de Julien Molard (A à Z Patrimoine, "Affaires bizarres")
    Crise, de Cathy Reichs (Oh !)
    Mémoire morte, de Gilles Vidal (Asgard, "Zone d'ombres")
    La Fille au grain de beauté, d'Alain Vince (Terre de brume, "Littératures")

    Poche :
    Le Poète et les fous, de Gilbert Keith Chesterton (L'Arbre vengeur)
    Cinq petits cochons, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Nuit qui ne finit pas, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Première mort, de Patrick Eris (Lokomodo, "Polar")
    Cérémonies barbares, d'Elizabeth George (Pocket, "Noir")
    Non coupable, de John Grisham (Pocket, "Thriller")
    Le Silence des agneaux, de Thomas Harris (Pocket, "Thriller")
    Le Vrai monde, de Natsuo Kirino (Points, "Roman noir")
    Course-poursuite sur l'Aven, de Serge Le Gall (Alain Bargain)
    L'Enfer de Plogoff, de Martine Le Pensec (Alain Bargain)
    La Dernière frontière, de Philip Le Roy (Points, "Thriller")
    Guide de survie d'un juge en Chine, de Frédéric Lenormand (Points, "Policiers")
    Drive, de James Sallis (Rivages, "Noir")
    Ramenez-moi la tête d'El Coyote, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS")

    Grands caractères :
    Quand se lève le jour, de Mary Jane Clark (Corps 16, "Police")
    Divorce à la chinoise, de Frédéric Lenormand (Corps 16, "Police")
    Crime, gondoles et pâtisserie, de Loredan (Corps 16, "Police")
    Dent pour dent, de Frédérique Molay (Corps 16, "Police")
    Liens : Cinq petits cochons |La Dernière frontière |La Chambre des merveilles |Cinq petits cochons |Gilbert Keith Chesterton |Agatha Christie |Patrick Eris |Natsuo Kirino |Philip Le Roy |Frédéric Lenormand |Alfonso Mateo-Sagasta |Frédérique Molay |James Sallis |Gilles Vidal |Elizabeth George |John Grisham

La mort en été.

On crie à la naissance, on joue dans les rues avec les gosses d'à côté, on va à l'école. Puis on intègre une petite bande. Un monde à nous, des trucs cachés dans la chambre, des soirées au téléphone. À l'adolescence, les parents crient, nous aiment, nous détestent, font leurs trucs pour nous élever au-dessus de la moyenne, puis le petit copain d'à côté un jour tue sa mère.
Mais c'est un secret, un truc scellé comme un pacte, une boite de Pandore, une sucrerie volée qu'on ne partage pas, dans Le Vrai Monde.

Ça commence presque comme un roman pré-ado : quatre gamines et un petit gars paumé, une sorte de souffre-douleur, toujours dans son coin surnommé "Le Lombric", que les filles vont apprécier et protéger lorsque sa mère sera assassinée à coups de batte de base-ball.
Tous suivent cet été-là un programme scolaire de bachotage intensif afin d'avoir des vacances productives et un cerveau plus que trop haut que la moyenne…

Natsuo Kirino effectue une légère scission d'avec ses précédents romans. On pourrait même dire une incision. Plus court, plus direct. Aucun encombrement mais une structure toujours aussi solide, infaillible et percutante. Un contexte original où la violence sort de la bouche des enfants. Roman chorale où chaque personnage s'approprie un chapitre et se raconte, se livre et vie presque ce fait divers comme une "aventure" au vrai sens romanesque du terme. Puis on est mal à l'aise. Le Lombric à son tour se livre, nous cause. Le lecteur est à l'écoute, voyeur ou spectateur dans une attente manipulatrice suintant comme un été humide.
C'est toute la perversité distillée crûment au gré des pages d'un roman où les coups de théâtre sont aussi imprévisibles que la violence qui s'abat sur ces antihéros criminels.
Invitez-vous dans le vrai monde de Kirino et n'ayez pas peur si, étrangement, il ressemble au vôtre...


On en parle : La Vache qui lit n°110 |Alibis n°35

Citation

Tout se divise maintenant entre avant ça et après ça - 'ça' étant le moment où j'ai tué ma mère.

Rédacteur: Kristophe Noël dimanche 19 août 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page