Amadeus

Si j'étais plus grand et plus fort, j'aiderais maman tout seul et je ne laisserais plus jamais papa la toucher. La bagarre se poursuit. Les coups, les claques, les pleurs. Soudain un hurlement transperce tout sur son passage.
Collectif - 22 v'là les flics
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 juillet

Contenu

Roman - Thriller

Amadeus

Tueur en série - Médical - Chantage MAJ samedi 27 janvier 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Gilles Vincent
Vauvert : Au diable vauvert, janvier 2024
326 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 979-10-307-0647-5

Pacte faustien

Psychiatre hospitalière, Béatrice Rougière tombe dans les rets du monstrueux tueur sadique Damien Faust qui se fait appeler Amadeus. Celui-ci a enlevé un de ses infirmiers, Simon Laroque, soumis aux pires tortures pour qu'il le mette sur la piste de sa patronne, puis a massacré l'animal familier de la psy, un perroquet. Il menace de faire de même avec sa jeune fille... Pour éviter ça, il donne à Rougière trois semaines pour faire sortir de son institut un patient particulier, Stéphane Brindille. Autrement dit : celui que le dément s'est choisi pour lui succéder... Son plan réussit à merveille, sauf que Brindille se rebelle et provoque un accident de voiture et l'arrestation de Faust. Mais au hasard d'un transfert, Faust réussit à s'évader... Et il n'a pas l'intention de mettre fin pour autant à sa croisade meurtrière...

Gilles Vincent est l'un de ces auteurs que l'on apprécie plus particulièrement à k-libre (et nous ne sommes pas les seuls). Au fil de ses dernier livres, il a abandonné le style dur-à-cuire qu'il a contribué avec quelques autres (majoritairement des auteurs des ô combien regrettées éditions Jigal) à remettre au goût du jour pour aborder les rivages de Maxime Chattam, voire de James Patterson, en optant pour l'un de ces génies du crime qui n'existent heureusement qu'en fiction. La crédibilité en perd un peu (apparemment, ledit tueur vit de l'air du temps et échappe à toutes les poursuites), mais l'auteur n'a en revanche pas renoncé à son écriture millimétrée et tendue au cordeau dès un prologue assez glaçant. Et contrairement à certains, Gilles Vincent ne se vautre pas dans l'horreur gratuite tout en pratiquant à merveille l'art de la suggestion, bien pire, on en conviendra, que des descriptions cliniques. Comme la série consacrée à Amadeus se termine (bien que la fin soit ouverte), reste à voir ce qu'il nous prépare...

Citation

Le coup porté à la tête par son agresseur avait eu pour conséquence principale de la rendre muette. Aucun mot ne sortirait désormais de sa bouche. En forçant un peu, une sorte de gémissement. Du fond de la gorge, une plainte de petite bête blessée. Elle venait d'avoir treize ans.

Rédacteur: Thomas Bauduret samedi 27 janvier 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page