L'Été d'avant

En regardant le café dans sa tasse, il repensa aux paroles de ce vieil inspecteur qui avait guidé sa première enquête. 'Même si le sucre ne se voit pas, ton café est quand même sucré, alors cherche ce qui ne se voit pas.'
André Blanc - Farel
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 29 février

Contenu

Roman - Thriller

L'Été d'avant

Hard boiled - Disparition - Urbain MAJ mardi 06 février 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,9 €

Lisa Gardner
Before She Disappeared - 2021
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Deniard
Paris : Albin Michel, janvier 2024
444 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-226-46536-8
Coll. "Thrillers"

Disparitions mystérieuses

Frankie Elkin est une femme dans la quarantaine. Alcoolique, elle a perdu de manière difficile à vivre son mentor aux AA. À présent, vivant de peu, elle a décidé de traverser les États-Unis, en s'appuyant sur certains faits divers. Quand elle entend parler d'une disparition, elle se rend sur place et essaie d'aider la famille à retrouver les ou les disparus. Elle n'a pas de pouvoirs policiers mais elle sait parler aux gens et gagner leur confiance. Elle est un peu ennuyée car si, pour l'instant, elle a retrouvé des personnes, c'est à chaque fois après leur mort... C'est alors qu'elle se rend à Boston où Angélique Badeau, une jeune lycéenne, très bonne élève, d'origine haïtienne a quitté son établissement puis s'est évanoui dans la nature. À peine est-elle arrivée, qu'elle trouve un petit travail de serveuse dans un bar, avec le logement au dessus, et fait la connaissance du policier qui enquête. Elle noue rapidement avec le frère de la disparue qui lui dit qu'il reste des preuves qu'elle est vivante, qu'elle s'est connectée une fois ou l'autre, qu'elle lui a envoyé un message sans doute codé. Mais Frankie Elkin découvre également qu'une autre jeune fille a disparu et que les deux "fugueuses" sont peut-être ensemble, sous la coupe d'un gang, l'une sortant de temps en temps, l'autre servant d'otage.

Lisa Gardner ouvre là, semble-t-il une nouvelle série. En tout cas, ce roman reste dans un classicisme éprouvé par la romancière : une détective, avec peu de moyens, avec un passé lourd (elle fait des cauchemars, elle a un ami mort dans ses bras, c'est une ancienne alcoolique qui a rechuté), qui s'est donnée un but dans la vie (d'après la postface, il y aurait plusieurs personnes qui auraient les mêmes activités que Frankie Elkin). Là-dessus s'ajoute le classicisme de la forme car nous allons suivre les péripéties de l'héroïne, sa quête, avec des indices, des pistes, qu'il convient de relier, ses relations avec les gens qu'elle rencontre (une autre femme qui travaille dans le bar, des familles apeurées, un patron bougon mais sympathique, des policiers qui croient encore à leur métier) pour constituer une bonne histoire, bien traitée, à la fin heureuse, mais qui ne créera pas un choc de renouvellement du genre.

Citation

J'ai lu des messages. Posé des questions. Et il m'a suffi de quelques heures pour connaître ma destination suivante. Comme je disais, il y a tellement de disparitions. Beaucoup trop. D'où ma présence ici, à Boston, une ville dans laquelle je mets les pieds pour la première fois.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 06 février 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page