Let it bled

- C'est juste un menteur, qui se donne même pas la peine de balancer des mensonges que quelqu'un pourrait gober. - Les pires de tous. Ils te traitent de conne en même temps qu'ils te racontent des craques. Dans la même phrase.
Daniel Woodrell - Un hiver de glace
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 avril

Contenu

Roman - Policier

Let it bled

Religieux - Disparition - Terrorisme MAJ mercredi 28 février 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Marcel Audiard
Paris : Le Cherche midi, janvier 2024
314 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-7491-7690-1
Coll. "Borderline"

Secousses émotionnelles

Mourad est un jeune qui vit en France mais il est en délicatesse avec la police française. Afin de se faire oublier de la justice, il est parti se reposer dans sa famille en Algérie. À peine arrivé, il apprend que sa charmante cousine, qui venait de se marier, a disparu. Une disparition étrange pour le moins, peut-être liée à des personnes venues s'installer dans le coin, dans un endroit hérité et dont les habitants ne savent pas grand-chose. Un autre cousin est parti voir ce qui pouvait se tramer et revient avec des nouvelles pas forcément joyeuses. Or, d'autres personnes surveillent également ces étranges nouveaux arrivants. Les deux guetteurs sont deux agents spéciaux envoyés par le pouvoir algérien, et plus particulièrement par un vieux de la vieille, un des derniers chefs lors de la guerre contre la France, qui entend rester sur la défensive jusqu'à ses derniers jours. Il semble bien que ces étrangers à la région soient liés aux forces islamistes qui entendent renverser le régime. Depuis quelques temps, ils multiplient les exactions, tuant des villageois, et plus particulièrement ceux qui essaient de lutter contre les extrémistes religieux. Le vieil homme, Béchir, les soupçonne d'un coup important dans les semaines à venir. Les choses se compliquent lorsque les deux agents secrets voient Mourad et son cousin escalader les montagnes entourant la forteresse dans laquelle vivent les hommes à surveiller. Ils risquent d'attirer l'attention des islamistes sur le fait que leur position est découverte. Surtout que, malgré tout, Mourad parvient à grimper et fait une étrange découverte sur la façon dont le groupe entend exercer sa prédominance sur la région et l'Algérie...

Marcel Audiard, le petit fils de Michel, s'inscrit dans sa lignée avec des intrigues enlevées et un humour sous-jacent. Il a déjà fait parler la poudre avec des courts romans policiers intéressants, bien ficelés et drôles. Avec Let it bled, il ne déroge pas à sa marque de fabrique. À l'intérieur d'une intrigue classique - ici la surveillance des islamistes qui ont un plan diabolique pour déstabiliser le régime algérien de manière "habituelle" tout en développant des techniques inspirés des nazis ! -, quelques passages manipulent l'humour, comme par exemple, des Algériens qui adaptent l'histoire des gilets jaunes en les appelant Gillette jaunes et en arrêtant les islamistes pour les raser. Bon enfant, raconté avec verve et humour, sachant quand même montrer des moments de tension, Let it bled offre un bon moment de lecture.

Citation

Hakim ajouta deux points rouges au mur. Par recoupement et une certaine logique découlant des premiers barrages testés, ils avaient éliminé facilement un bon tiers des prétendants. Ils étaient maintenant dans le dur, le fastidieux travail de recoupements d'installations potentiellement candidates pour expliquer la photo punaisée au centre du plan.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 28 février 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page