Retour de flamme

D'abord, ce sont des petits riens, des choses insignifiantes que vous pourriez ne même pas remarquer ou qui vous sortent immédiatement de l'esprit. Une présence derrière vous quand vous marchez dans la rue. Une ombre anonyme au milieu de la foule. L'impression que quelqu'un a ouvert votre courrier puis a soigneusement recacheté les enveloppes.
Valentin Musso - Dans mon obscurité
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 20 avril

Contenu

Roman - Noir

Retour de flamme

Corruption - Urbain - Procédure MAJ vendredi 22 mars 2024

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Liam McIlvanney
The Heretic - 2022
Traduit de l'anglais (Écosse) par David Fauquemberg
Paris : Métailié, mars 2024
592 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 979-10-226-1351-4
Coll. "Noir - Bibliothèque écossaise"

Glasgow Confidential

Six ans après avoir arrêté le Quaker, tueur en série qui avait terrorisé la ville, l'inspecteur Duncan McCormack revient à Glasgow, dans un service de police qui le déteste pour avoir dénoncé l'un de ses chefs corrompus. Un coup d'éclat qui avait propulsé sa carrière... et provoqué son exil londonien. Déterminé à faire tomber le parrain local, McCormack va écoper d'une enquête impossible sur l'assassinat d'une figure politique locale. Sur fond de menace terroriste, il devra extirper la vérité du tissu de mensonges et d'influences qui gangrène la ville.

Second roman consacré à l'inspecteur McCormack, policier catholique dans une Écosse qui craint de tomber dans la même violence terroriste que sa voisine irlandaise, Retour de flamme entremêle, comme Liam McIlvanney en a l'habitude, différentes enquêtes, différents fils narratifs qui finissent bien évidemment par se rejoindre. On suit donc ici un incendie criminel ayant fait plusieurs victimes innocentes, une guerre des gangs tournant à l'attentat, un meurtre sanglant, le sort des enfants placés, l'homosexualité (alors encore considérée comme un délit) de McCormack et, en filigrane, l'histoire de la ville elle-même, coincée entre la modernité à laquelle elle aspire et son côté provincial traditionaliste. Chien dans un jeu de quilles, McCormack, revenu de Londres, est le grain de sable qui dérange, qui grippe une machine bien rôdée de corruption et de faveurs. Autour de ce schéma connu permettant d'explorer les différentes classes sociales de la ville, McIlvanney, révèle, couche après couche, les ressorts d'une intrigue apparemment nébuleuse à force de brasser beaucoup d'éléments, et parvient même à relier Retour de flamme au Quaker (d'une façon tout de même légèrement capillotractée). Et si l'on ne peut s'empêcher de rapprocher McCormack de Laidlaw, le flic dépressif de Glasgow brillamment mis en scène par son père William, l'un des inventeurs du genre "Tartan Noir", et s'il manque encore par moments de la maestria paternelle et devra apprendre à dégrossir un peu ses textes, Liam McIlvanney, avec sa fresque consacrée au Glasgow criminel, s'installe peu à peu comme une relève bienvenue.

Citation

Il resta planté là à ne pas boire sa Guinness. Le boulot était pourtant simple : protéger les gens. Il n'avait pas su le faire. Il n'arrivait même pas à protéger les membres de son unité. Un mauvais flic. Mais bon, ils étaient tous de mauvais flics.

Rédacteur: Jean-François Micard jeudi 21 mars 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page