36 façons de tuer

Oui, c'est un Goya. J'étais en concurrence avec le Prado lorsque je l'ai acheté. Tous les bénéfices que j'ai réalisés sur le dextropropoxyphène y sont passés.
Isabelle Mimouni - Le Silence de Saturne : Goya
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 juillet

Contenu

Roman - Thriller

36 façons de tuer

Psychologique - Tueur en série - Procédure MAJ vendredi 31 mai 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,9 €

Stefan Ahnhem
X sätt att dö - 2019
Traduit du suédois par Caroline Berg
Paris : Albin Michel, janvier 2024
556 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-226-47146-8
Coll. "Thrillers"

Pile ou face puissance dix

L'équipe policière que dirige Fabian Risk dans la ville suédoise de Helsingborg est très complexe. Tout d'abord, leur médecin légiste est aussi un frappadingue qui profite de ses connaissances des affaires pour commettre des crimes dont il peut accuser d'autres personnes. Mais un policier s'est douté de ce travers du légiste et le médecin l'a liquidé. Depuis, Fabian Risk se pose bien des questions et mène en sous-main une enquête contre ce collègue, sans prévenir les autres ce qui ne va pas sans heurts, d'autant plus que le médecin en question se doute de quelque chose et l'espionne. En même temps, Risk doit composer avec son fils, qui a participé à des affaires louches avec des amis, et qui pourrait témoigner contre eux, son père pensant qu'il est juste un témoin, contrairement à la police danoise qui a décidée de l'inculper comme complice. Bien entendu, cette histoire complique les relations familiales. Qui plus est, le voisin danois a comme chef de la police, un homme qui déteste Risk et qui veut lui faire payer une vieille affaire. Lorsque Risk découvre que la piste qu'il suit a des ramifications au Danemark sa nouvelle enquête se complique. Cette nouvelle enquête porte sur un meurtrier particulièrement étrange et insaisissable, qui semble avoir lu un livre culte, L'Homme-dé de Luke Rhinehart. Ce roman évoque comment le personnage central a décidé de ne pas vivre en choisissant mais en lançant des dés, chaque chiffre pouvant présenter différentes options. Ainsi le tueur choisirait sa future victime, l'arme qu'il va employer et ainsi de suite en s'appuyant sur un simple lancer de dés. Mais c'est un homme difficile à trouver, d'autant plus que, par hasard, il habite sur le même palier qu'une membre de l'équipe de Risk et qu'il croit fermement qu'elle est là pour le surveiller, amplifiant sa paranoïa...

Voilà, donc résumé le début de l'histoire. Une histoire déjà entamée dans des livres précédents (une préface permet de se l'univers de Stefan Ahnhem avec ce texte). Nous allons suivre en parallèle les différentes pistes proposées - l'enquête sur le médecin, les tensions entre policiers, la recherche du tueur aux dés, des chapitres sur ce dernier, les problèmes avec le fils ou avec les policiers danois. Le récit est alerte, rapide, rythmé, avec des fausses pistes, des inquiétudes, des méchants vraiment méchants et fous la plupart du temps (le chef de la police danois est un modèle du genre et le médecin légiste n'est pas mal non plus dans un genre presque différent), et tout ça rebondit sans cesse. Pour qui aime les thrillers dynamiques et dynamisés, 36 façons de tuer offre son lot de divertissements.

Citation

D'une main, il essayait d'endiguer le geyser de sang qui sortait de son cou et de l'autre il tentait de tenir son agresseur à distance. Mais la pression artérielle au niveau de sa carotide était si forte que le sang giclait à plusieurs mètres, éclaboussant tout autour de lui, tandis que le meurtrier continuait de lui asséner des coups de couteau, impitoyablement.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 31 mai 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page