La Routine de l'ombre

À de très rares exceptions, un homme de devoir ne s'habitue jamais totalement à tuer. Quand il doit s'y résoudre, il lui faut alors se dominer, être capable de laisser sa peur à distance pour pouvoir assumer la responsabilité dont il a la charge.
Mathias Bernardi - Après les hommes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 14 juin

Contenu

Roman - Espionnage

La Routine de l'ombre

Psychologique - Géopolitique - Trahison MAJ jeudi 06 juin 2024

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 9,5 €

Jules Nemo
Paris : Nouveau monde, mai 2024
218 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-38094-516-4
Coll. "Nouveau monde poche. Sang froid"

Cas d'école

Camille travaille pour la DGSE, les services secrets français, en qualité d'analyste. Elle est chargée de s'occuper d'un Iranien qui pourrait leur donner accès à des informations très sensibles sur leur programme nucléaire. Mais elle doit d'abord s'assurer que ce contact est fiable, puis lui donner les clé afin de devenir un bon espion et enfin voir avec lui comment transmettre des informations. Quelques années ont passé. L'opération avec l'Iranien s'est mal terminée et il a été pendu, en même temps que des membres de sa famille, par son propre gouvernement. Abasourdie par cet échec, elle se met à douter. Son chef qui veut qu'elle continue car il sait que c'est une bonne agent - et surtout il a eu accès à d'autres informations qu'il ne peut dévoiler mais qui lui prouvent que ce sont d'autres actions qui ont provoqué la chute de l'espion iranien -, ce chef, donc, l'envoie en Grèce, se reposer auprès de Marc, un vieil agent qui a raccroché. La mission qu'il confie à cet homme c'est de débriefer Camille pour qu'elle se sente mieux et qu'elle puisse reprendre le travail. Mais à peine arrivée, Camille s'inquiète car elle a l'impression d'être suivie...

Si Jules Nemo nous propose un court roman, il n'en reste pas moins dense. Auteur sous pseudonyme, l'homme a travaillé plus de quinze ans dans le renseignement et en connait les techniques. D'un côté la description afin de traiter un agent étranger, de récupérer des informations au nez et à la barbe des ennemis, en utilisant des méthodes très anciennes ou des technologies très récentes sont racontées avec soin et de manière à être comprises. De l'autre les défections, les trahisons des prétendus alliés, les coups bas perpétuels sont aussi une constante des services. En quelques livres, "Sang froid" est devenue cette collection qui relance l'espionnage et l'envoie sur une trajectoire plus qu'intéressante. Et c'est là une initiative que les amateurs suivront d'un œil attentif.

Citation

Moi j'ai surtout découvert un métier qui a la tête dans les étoiles et les pieds dans la boue. Tu es plongé dans la géopolitique, tu en es un acteur même, tu vois le dessous des cartes, tu observes la marche du monde et tu en comprends des bribes mais tu n'as que peu d'influence sur ce qui se passe.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 06 juin 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page