k-libre - texte

Le vieil homme était vêtu d'un short kaki et d'un T-shirt blanc taché et percé d'un trou noir de la taille d'une pièce de dix cents, quelques centimètres au-dessus du sternum : une balle l'avait perforé. Des asticots sortaient du trou en ondulant, pour tomber sur la pellicule de sang durci avec un son qui rappelait celui d'une pluie légère contre une vitre.
James Renner - L'Obsession
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Palanquin des caïds
Quand on a, selon l'expression consacrée, touché le fond du fond parce que l'on a trop cru à LA c...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 05 août

Contenu

texte

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >> | 14

Pied de page