Du drame qui s'était joué là, la veille, il ne restait plus qu'une tache brune sur le sol : la terre absorbe aussi bien et aussi vite le sang que l'eau. Je contemplai pendant quelques secondes, un peu mélancolique, ces vestiges d'une vie humaine qui allaient disparaître à la première averse, mais le temps n'était pas à la philosophie, il fallait rassembler le maximum d'éléments pour comprendre.
Jean-François Pietka - Les Enquêtes de Messire Collet : Meurtre à l'auberge du Cerf Mourant
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 26 mai

Contenu

-

MAJ jeudi 01 janvier 1970

Note accordée au livre:  sur 5



Age du Public

Prix: €

,
p. ; x cm

Rédacteur: jeudi 01 janvier 1970
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page