Terminus Belz

Parmi les gens de ma génération, les hommes du milieu traditionnel, on compte 30 % de tués, 30 % au RMI et 30 % en prison à vie. 10 % de réinsérés.
Michel Ardouin - Mesrine, mon associé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 07 mars

Contenu

Roman - Noir

Terminus Belz

Tueur à gages - Mafia - Trafic MAJ mardi 28 janvier 2014

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Emmanuel Grand
Paris : Liana Levi, janvier 2014
366 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-86746-706-6
Coll. "Policier"

Actualités

  • 07/04 Prix littéraire: Sélection 2015 du Prix du Goéland masqué
  • 28/03 Librairie: Coups de cœur du mois pour... frissonner de la librairie Garin (73)
  • 15/03 Prix littéraire: Sélection 2015 du Prix PolarLens
  • 16/01 Édition: Parutions de la semaine - 16 janvier
  • 01/01 Prix littéraire: Sélection 2015 du Prix du meilleur polar des lecteurs de Points
    La sixième édition du Prix du meilleur polar des lecteurs de Points a débuté en janvier 2015. Quarante lecteurs chevronnés* ont été choisis par le comité éditorial, composé de cinq membres de l'équipe des éditions Points, sous la présidence de Caryl Férey, qui s'occupe de l'organisation du prix, et ils côtoient vingt lecteurs professionnels (libraires, journalistes, blogueurs...) afin de vendre chèrement la peau de leur roman préféré. Ces derniers appartiennent aux trois sous-collections des éditions Points à savoir "Roman noir", "Policier" et "Thriller". Trois romans sont présentés en janvier, puis d'autres apparaissent pour que finalement on puisse aboutir à une sélection de neuf titres plus ou moins équilibrés selon les genres précités. Et ce jusqu'en octobre. Après, chacun note les ouvrages, et c'est celui le mieux noté qui emporte la mise. Qui succèdera à Karim Miské et son rom Arab Jazz ? Patience !

    Sélection juin 2015 :
    - Dawa, de Julien Suaudeau (Points, "Policier")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection mai 2015 :
    - Dark Horse, de Craig Johnson (Points, "Policier")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection mars 2015 :
    - Thèse sur un homicide, de Diego Paszkowski (Points, "Roman noir")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection mars 2015 :
    - Une disparition inquiétante, de Dror Mishani (Points, "Policier")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection janvier 2015 :
    - Terminus Belz, de Emmanuel Grand (Points, "Policier")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection janvier 2015 :
    - Incision, de Marc Raabe (Points, "Thriller")
    En savoir plus et donner son avis

    Sélection janvier 2015 :
    - Les Secrets de Bent Road, de Lori Roy (Points, "Roman noir")
    En savoir plus et donner son avis

    * Il s'agit de : Dominique Sudre (Business Developpeur, 95), Élodie Prunier-Taveirne (Responsable du développement des Ressources Humaines, 76), Éléonore Deshayes (Professeur de chimie, 92), Cédric Chomat (Conseiller Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, 42), Oriane Krief (Assistante d'édition, 75), Christine Alves (En recherche d'emploi, 73), Danielle Guemriche-Langlais (Secrétaire de rédaction et journaliste à la retraite, 49), Stephanie Olmo-Grand (Chargée de communication, 94), Stéphanie Cabossioras (Magistrate, 78), Sandrine Grillet (Aide à domicile, 12), Julie Canérot (Chargée d'études dans les médias, 75), Anne-Laure Tabary-Jeanne (En recherche d'emploi, 14), Patrick Gibeaud (Conseil en organisation, 64), Corinne Durand (Bibliothécaire, 51), Nathalie Germinal (Professeure de lettres histoire, 91), Catherine Biver (Cadre dans une entreprise de télécommunications, 87), Diane Brulotte (Retraitée de la fonction publique fédérale, Canada), Evan Béreau (Étudiant en Lettres et Cinéma, 93), Bernard Granjean (Professeur honoraire de Lettres et Art Dramatique, 48), Karim Brouri (Directeur adjoint et programmateur de cinéma, 93), Jocelyne Fonlupt-Kilic (Retraitée, 75), Marie Beuchat (Étudiante, Suisse), Jeromine Cornil (Étudiante en psychologie, 37), Sandrine Blicq (Employée dans un théâtre, Belgique), Julie Mercier (Chef d'entreprise, 01), Valérie Bocart (Fonctionnaire, Belgique), Catherine Malleret (Architecte, 44), Fanny Dauton (Libraire, 29), Jean-Yves Alric (Journaliste, 31), Isabelle Quella-Guyot (Professeure agrégée de lettres modernes, 86), Sylvain Busnel (Contrôleur technique du bâtiment, 14), Claude Lavoie (Retraité, Canada), Emmanuel Vogler (Conseiller en Insertion Sociale et professionnelle, 38), Marine Vauchère (Étudiante, 75), Josée Plourde (Rédactrice dans une grande entreprise de communication, Canada), Jean-François Dessureault (Musicien, 77), Arlette Stocker (Éducatrice, 06), Pascale Alliard-Michonnet (Professeure d'Histoire-Géographie, 76), Marine Truong (Psychologue, 75) & Léa Guignery (Étudiante en droit, 34).
    Liens : Dawa |Dark horse |Thèse sur un homicide |Une disparition inquiétante |Incision |Arab jazz |Craig Johnson |Diego Paszkowski |Emmanuel Grand |Caryl Férey |Karim Miské

  • 28/07 Prix littéraire: Sélection 2014 du Prix polar Michel Lebrun
  • 16/06 Prix littéraire: Sélections 2014 des GPLP

Au large de l'amer

L'Ukrainien Marko Voronine fuit son passé, mais lorsque les marchands de sommeil qui le convoient vers l'Europe tentent de violer une des passagères, il ne peut rester sans rien faire... Le voilà en cavale avec en plus une malette contenant l'argent des passeurs ! Marko se doute bien que la mafia enverra aussitôt des tueurs à ses trousses alors il se réfugie au bout du monde, sur l'île de Belz, "l'île des fous". Mais lorsqu'un homme est retrouvé assassiné victime d'une force surhumaine, les hommes se terrent : est-ce vraiment le fait de l'Ankou légendaire, de cette figure paternelle qui hante Marko Ou est-ce le passé qui refait surface ?
Marko Voronine rejoint le panthéon des héros à l'ancienne, de ceux qui, en leur temps, eurent été interprétés par Lino Ventura. Et le début donne à penser qu'on aura droit à une classique histoire de poursuite menée par un tueur sans scrupules. Mais c'est à l'arrivée à Belz que le roman passe un autre braquet, évoquant une terre rude de pêcheurs marquée par des superstitions d'un autre âge. C'est là que Emmanuel Grand sort une autre carte, celle du fantastique légendaire tout droit issu du gothique jusqu'à une scène finale grandiloquente. La résolution, elle, est parfaitement satisfaisante, emboîtant des éléments épars qui ne trouvent une signification qu'une fois assemblés. Et le tueur roumain en cavale ? Sans trop déflorer, son destin se clôt à sa façon, sans la grande confrontation finale que l'on croyait pourtant de rigueur. D'où l'impression curieuse mais pas déplaisante d'avoir lu trois romans en un, aux coutures pas si apparentes qu'elles ne devraient l'être. Non, ces changements de braquet ne sont pas rédhibitoires : le principal défaut est un début à l'écriture heurtée, saccadée, comme si l'auteur avait appris à écrire en cours de route et n'était pas revenu en arrière une fois au bout de son labeur. Mais voilà une entrée fort prometteuse dans le monde du polar et un auteur dont on attend avec curiosité le prochain roman !

Nominations :
Prix Polar Michel Lebrun
Prix Polar Michel Lebrun 2014
Prix Landerneau Polar 2014
Grand prix de la littérature policière - roman français 2014

Citation

Il régnait dans cette maison un silence complet, une odeur de bout du monde, de terre oubliée.

Rédacteur: Thomas Bauduret lundi 19 mars 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page