Prédictions. 1. Enigma

Pour te dire toute la vérité, je ne me souviens de rien de ce qui s'est passé après une heure du matin.
Sean Burke - Au bout des docks
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 14 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Prédictions. 1. Enigma

Ethnologique - Assassinat - Complot MAJ mercredi 19 novembre 2014

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 9,9 €

Johan Heliot
Paris : Rageot, octobre 2014
240 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-7002-4320-8
Coll. "Thriller"

Alea jacta est

Véra et Théo sont certes jumeaux, mais ce qui les caractérise le mieux ce sont leurs différences. Aventurière et rebelle, la jeune fille s'est toujours donné pour mission de protéger son frère ; cérébral et introverti, Théo évolue dans un monde bien à lui dans lequel seule la sœur a une place. Pour autant, ils sont soudés comme seuls des jumeaux peuvent l'être, et le jour où l'aventure leur tombe dessus – de façon bien imprévue et fort peu compréhensible même pour le lecteur -, leur unique objectif devient de protéger l'autre contre les pires dangers qu'ils ont pu affronter jusque-là. Johan Heliot nous entraine ici dans une aventure menée à toute vitesse, parfois au détriment de la compréhension du lecteur qui doit à chaque page s'accrocher pour ne pas perdre le fil. La randonnée proposée par Véra à son frère durant leurs vacances dans le Dakota tourne court lorsque les deux adolescents découvrent pas moins de deux cadavres. Sur l'un d'eux, la jeune et téméraire jeune fille récupère un curieux appareil, qui ressemble fortement à un portable. Pourtant, même son frère qui brille par ses compétences en nouvelles technologies, ne parvient pas à comprendre comment il fonctionne. C'est le début d'un périple qui va les séparer et les confronter tour à tour aux agences gouvernementales et à des gros bras très peu commodes. En danger chacun de leur côté, seulement liés par ce fameux "sixième sens" des jumeaux, ils vont devoir se débrouiller pour survivre et favoriser la survie de leur moitié. Armes à feu, courses poursuites en bolides, évasions spectaculaires... Johan Heliot ne lésine pas sur les moyens, d'autant plus qu'il fait s'enchainer à un rythme effréné rebondissements et aggravations de leurs cas. Comment tant de choses abracadabrantes peuvent-elles d'un coup leur tomber dessus aussi dru ? Même l'auteur semble ne pouvoir l'expliquer, se cantonnant à donner quelques bribes d'éléments de réponses, laissant au lecteur la possibilité de se faire une idée... ou de décider finalement de ne pas se poser la question. On referme donc finalement ce premier tome en se demandant où l'on va, et en n'ayant d'autre choix que de se laisser porter. Et les rebondissements, aussi nombreux qu'inattendus,voire improbables, de s'accumuler pour toujours brouiller les pistes. Il y en aura qui apprécieront, et beaucoup d'autres qui probablement abandonneront l'idée de vraiment comprendre l'enchainement de circonstances qui a conduit les jumeaux à devenir les proies de si nombreuses et redoutables personnes. Une lecture sur laquelle on n'a donc finalement que peu de prise, ce qui en ravira peut-être certains. Pour les autres, ils hésiteront peut-être quelque peu à plonger dans les prochaines aventures de Véra et Théo.

Citation

Un deuxième cadavre gît sous le premier, encore plus profondément enfoui. Celui d'un homme vêtu de noir de la semelle des chaussures à la pointe du bonnet - en passant par la figure, badigeonnée à la façon des GI au combat [...] Désormais, la curiosité l'emporte. Un cadavre mystérieux, à la rigueur, je veux bien... Mais deux, c'est carrément du délire !

Rédacteur: Catherine Thiéry mardi 18 novembre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page