L'Ochju - Le Mauvais Å“il

Elle est surtout mortellement dangereuse, Philippe. Je le sais. Elle a tué ma mère. Je devine qu'elle ne veut que me corrompre et, si elle n'y parvient pas, m'occire.
Jean d'Aillon - La Guerre des amoureuses
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 06 décembre

Contenu

Roman - Espionnage

L'Ochju - Le Mauvais œil

Politique - Géopolitique - Corruption MAJ mercredi 21 juillet 2010

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Paolo Ottari
Paris : Thélès, avril 2008
280 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-303-00051-2

L'œil atomique...

Le 25 octobre 2003, entre la Corse et la Sardaigne, un accident impliqua le sous-marin américain à propulsion nucléaire "Hardfort". Dépêché sur les lieux, l'inspecteur – l'agent devrait-on dire - Paolo Ottari enquête. Entre ses mains tout d'abord, un rapport officiel très peu convaincant. Que dissimule-t-il ? Quelles chausse-trappes, complot, coup tordu entre factions ennemies l'incident couvre-t-il ? Dans cette France d'apparatchiks que dépeint l'auteur, l'ex-inspecteur du SRPJ de Marseille a bien du mal à débrouiller des fils qui s'enroulent aussi bien à ses propres nœuds intimes. Remontées de haine, pulsions inconscientes, c'est en lui qu'il devra chercher à assurer son retour parmi les vivants après cette plongée en eaux troubles.
Dans un style souvent didactique, hésitant entre la leçon et le roman, entre des considérations sur l'étendue de nos afflictions et d'autres sur les idéologies malséantes qui peuplent le monde contemporain, l'auteur nous emporte dans un univers bien retors.

Citation

Les choses finissent toujours pas s'arranger... le plus souvent, mal !

Rédacteur: Joël Jégouzo mercredi 17 mars 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page