L'Homme aux rubans noirs

Blanche aurait tout donné pour rebrousser chemin, tirer un trait sur ses velléités d'enquête, réapprendre l'air libre et la vie de tous les jours.
Hervé Jubert - Blanche et la bague maudite
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Nouvelle - Policier

L'Homme aux rubans noirs

Historique - Énigme MAJ jeudi 01 avril 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Jean d'Aillon
Paris : Jean-Claude Lattès, février 2010
598 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-7096-2934-8

Actualités

  • 22/06 Édition: Parutions de la semaine - 8 juin
    C'est le grand rush avant les vacances estivales. Peut-être pire que d'habitude, le choix s'avère cornélien et ruineux pour les bourses. Dans ces conditions, à moins de s'en référer aux avis k-librés nombreux, peut-être aurez-vous l'idée de vous orienter vers des valeurs sures comme cette anthologie que Le Seuil et L'Olivier vous proposent centrée sur le personnage emblématique de l'œuvre de Manuel Vásquez Montalbán, Pepe Carvhalo. Sinon, il faut bien le dire, quelques autres ouvrages en nombre méritent votre attention. À commencer par ceux de Jean d'Aillon, Denis Alamercery, Pieter Aspe, Patrick Bard, Frédéric Bertin-Denis, Thierry Brun, Robin Cook, Alicia Giménez Bartlett, Hervé Jaouen, Camilla Läckberg, Laurent Maillard, Elvin Post, Xiaolong Qiu, Willy Uribe - je vous avais prévenu, la liste est longue sans compter certaines rééditions (comment ça il y a un roman de Dennis Lehane dans le lot hebdomadaire ?). Et puis, aussi, puisque l'on avait entamé ce petit papier par l'auteur catalan par excellence, comment oublier sans risquer de vexer certaines éditrices Barcelone Noir ?

    Grand format :
    Organes à tous les coups, de Denis Alamercery (Scrineo)
    Mistral noir, de Bernard Alteyerac (Léo Scheer, "Thriller")
    Barcelone noir, anthologie dirigée par Adriana V. Lopez & Carmen Ospina (Asphalte, "Noir")
    ¡Viva la muerte! de Frédéric Bertin-Denis (Kyklos)
    Élémentaire, mon cher Watson ! Douze enquêtes policières résolues grâce à la logique, aux mathématiques et aux probabilités, de Colin Bruce (Flammarion, "Connaissance-fiction")
    L'Étrange affaire du chat de Mme Hudson : et autres nouvelles policières résolues grâce aux progrès de la physique, de Colin Bruce (Flammarion, "Connaissance-fiction")
    La Ligne de tir, de Thierry Brun (Le Passage, "Polar")
    Impures, de Martina Cole (Fayard, "Noir")
    L'Élixir des Templiers, de Alfredo Colitto (L'Archipel)
    Assurance vie, de Robin Cook (Albin Michel, "Thrillers")
    Paraphilia, de Saffina Desforges (Pôle noir)
    Serenissima Tosca, de Jean-Pierre Dumans (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Une fibre meurtrière, de Kylie Fitzpatrick (Actes sud, "Actes noirs")
    Le Silence des cloîtres, d'Alicia Giménez Bartlett (Rivages, "Thriller")
    Les Déglinguants, de Dan Kervé (Coop Breizh)
    La Sirène, de Camilla Lâckberg (Actes sud, "Actes noirs")
    De main morte, de Laurent Maillard (Les Contrebandiers, "Petite noire")
    La Mauvaise femme, de Marc Pastor (Jacqueline Chambon, "Roman policier")
    Qui a tué Mathusalem ? d'Emmanuel Pierrat & Jérôme Pierrat (Denoël, "Thriller")
    Marseille, un flic, de Jean-Louis Pietri (La Manufacture de livres)
    Room service, d'Elvin Post (Le Seuil, "Policiers")
    Cyber China, de Xiaolong Qiu (Lian Levi, "Policier")
    Pain perdu chez les vilains, de Jean-Jacques Reboux (Après la lune, "Lunes blafardes")
    Sans tête, de Jean-Michel Roche (Pavillon noir)
    Le Livre des jours : à la recherche..., de James L. Rubart (Vida)
    Les Enquêtes de Pepe Carvhallo. 1, de Manuel Vásquez Montalbán (Le&Seuil, "Opus")
    L'Appel de Satan, de Jean Vigne (Pavillon noir)

    Poche :
    Complot, de Jeff Abbott (LGF, "Thriller")
    L'Homme aux rubans noirs, de Jean d'Aillon (Le Masque, "Labyrinthes")
    De sang royal, de Pieter Aspe (LGF, "Policier")
    Orphelins de sang, de Patrick Bard (Points, "Policier")
    Rock'n roll à Lamballe, de Patrick Bent (Alain Bargain)
    Hotel Brasil, de Frei Betto (L'Aube, "Noir")
    Trois semaines pour un adieu, de C. J. Box (Points, "Policiers")
    Dernière sur la liste, de Kate Brady (J'ai lu, "Frissons")
    La Robe noire, de Wilkie Collins (Le Masque, "Labyrinthes")
    La Neuvième pierre, de Kylie Fitzpatrick (Babel, "Noir")
    Secrets impardonnables, de Laura Griffin (J'ai lu, "Frissons")
    Le Samouraï d'Urakami, de Charles Haquet (Le Masque, "Labyrinthes")
    Le Fossé, d'Hervé Jaouen (Presses de la Cité, "Petits noirs")
    Le Dernier homme bon, de A. J. Kazinski (LGF, "Thriller")
    Les Romans meurtriers, de Tak-Hwan Kim (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Psychose sur Bernaudet, de Bernard Lahrant (Alain Bargain)
    Ça se corse à Lorient, de Firmin Le Bourhis (Alain Bargain)
    Les Visages écrasés, de Marin Ledun (Points, "Thriller")
    Moonlight Mile, de Dennis Lehane (Rivages, "Noir")
    Palas et Chéri-Bibi, de Gaston Leroux (Le Masque, "Labyrinthes")
    Africa Corse, de Christian Lestavel (Le Toucan, "Toucan noir poche")
    La Dernière trace, de Charlotte Link (J'ai lu, "Littérature générale")
    Confessions rennaises, de Valérie Lys (Alain Bargain)
    Alibi club, de Francine Matthews (Le Toucan, "Toucan noir poche")
    Du sang sur la toile, de Miyuki Miyabe (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Meurtre en la majeur, de Morley Torgov (Babel, "Noir")
    Un torse dans les rochers, de Helene Tursten (J'ai lu, "Policier")
    Le Prix de mon père, de Willy Uribe (Rivages, "Noir")
    Le Chemin de Damas. 1, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS)
    Le Chemin de Damas. 2, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS)
    Liens : Organes à tous les coups ! |De sang royal |Barcelone Noir |Orphelins de sang |¡Viva la muerte! |Trois semaines pour un adieu |La Ligne de tir |Le Silence des cloîtres |Le Dernier homme bon |La Sirène |Les Visages écrasés |Moonlight Mile |Alibi Club |Du sang sur la toile |La Mauvaise femme |Room Service |Meurtre en la majeur |Le Prix de mon père |Impures |L’Élixir des Templiers |Le Fossé |Pain perdu chez les vilains |Jean d'Aillon |Denis Alamercery |Pieter Aspe |Carmen Ospina |Patrick Bard |C.J. Box |Thierry Brun |Wilkie Collins |Robin Cook |Alicia Giménez Bartlett |Camilla Läckberg |Marin Ledun |Dennis Lehane |Gaston Leroux |Christian Lestavel |Francine Mathews |Miyuki Miyabe |Marc Pastor |Emmanuel Pierrat |Elvin Post |Jean-Jacques Reboux |Jean-Michel Roche |Willy Uribe |Manuel Vásquez Montalbán |Jean Vigne |Alfredo Colitto

  • 15/06 Festival: 15e festival du livre de Nice (Alpes-Maritimes)

Cinq nouvelles enquêtes de Louis Fronsac

Ce volume se compose du récit de cinq enquêtes menées par Louis Fronsac, entre 1644 et 1647, pendant la Régence d'Anne d'Autriche. Louis a quitté sa charge de notaire et vit avec sa femme sur sa seigneurie de Mercy. Il est chevalier de Saint Louis et attend d'être officiellement établi marquis de Vivonne. Il est sollicité, pendant un séjour à Paris, par Paul de Gondi - le futur cardinal de Retz. Ils se sont connus au collège de Clermont où ils étaient pensionnaires. Bien qu'il se dise mécréant, il est devenu Coadjuteur de Paris. On lui a volé une lettre de Vincent de Paul. Si son contenu était dévoilé, une grande partie de la cour serait mise en cause. Quelques semaines plus tard, Louis est revenu pour assister aux fêtes populaires organisées par la basoche du Châtelet. Son père l'informe que deux moines du couvent de l'Annonciade cherchent à le voir. Au cours de l'entretien, ils demandent que le chevalier retrouve un livre volé. Ils connaissent le larron, un homme qui serait Nicolas Flamel... décédé depuis deux siècles !
L'enquête suivante est voulue par Mathieu Molé, le premier président du parlement de Paris qui attend un miracle de Louis. Sa plus jeune fille, dans un couvent, a accouché secrètement. Elle se meurt de chagrin et de sévices. Il faut retrouver l'enfantelet... vendu au port Saint-Landry, par les religieuses. C'est la maîtresse du contrôleur général des finances qui sollicite Louis. Elle veut comprendre pourquoi son amant a été roué de coups, alors qu'il n'a pas été attaqué, en se rendant chez Mme de Versins, une femme qui se pique de pratiquer avec succès des enchantements démoniaques. La confrérie de l'Index qui, auprès du Saint-Siège, condamne les ouvrages sulfureux et leurs auteurs, menace Cyrano de Bergerac pour le déposséder d'un manuscrit. Il est accusé du meurtre d'un comédien que l'auteur, par forfanterie, avait menacé de tuer. En compagnie de Gaston de Tilly, Louis va faire honneur à sa réputation : mettre son étonnant talent à résoudre des énigmes, en découvrir les mécanismes...
Avec cet opus, Jean d'Aillon nous convie à découvrir de nouvelles enquêtes mettant en scène différentes facettes de la société de l'époque avec des personnages, en devenir ou ayant déjà une dimension historique. Jean d'Aillon navigue avec une aisance remarquable dans le milieu du XVIIe siècle, période qu'il connaît presque dans le moindre détail. L'auteur la fait renaître avec verve et énergie. Chaque récit s'enrichit d'une foule d'informations sur le quotidien des individus, sur les événements, sur les personnages qui construisent la communauté. Il mène ses intrigues tambour battant, donnant à celles-ci la puissance d'un polar pour les recherches menées par son héros. Il entraîne son lecteur dans une découverte approfondie et érudite des grands événements politiques, sociaux qui secouent la France. Il sait, comme personne, faire partager le quotidien des populations. Il s'attache, et cela se ressent dans le ton du récit, à construire ses intrigues avec des éléments vérifiables sur ses décors et anecdotiques pour les personnages historiques qu'il met en scène. Son goût du détail véridique, son sens du récit, son éloquence font merveille pour dépeindre une société aux multiples visages. Si Louis de Fronsac est un personnage de fiction, il est entouré d'une galerie d'individus ayant existé... pour le meilleur ou pour le pire.
L'Homme aux rubans noirs permet de retrouver, avec un grand bonheur, un héros attachant dans des enquêtes à la fois riches en rebondissements, en informations précises sur les principaux acteurs qui ont fait l'Histoire de cette époque.

Nominations :
Prix Historia du roman policier historique 2010

Citation

Je ne sais pas ! murmura le vieil homme. On m'a dit que vous êtes capable de faire des miracles.

Rédacteur: Serge Perraud dimanche 09 septembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page